P Adoptez l'éco-attitude. N'imprimez ces pages que si c'est vraiment nécessaire

trouver la bonne distance

 

 

dernière modification de cette page le 24-sept.-2012

Journal n° 43

 

Trouver la bonne distance dans une relation proche, c'est toujours une démarche sensible, délicate, qu'il faut apprivoiser dans chaque rencontre.

Nous allons souvent, vers ceux qui paraissent important pour nous, avec beaucoup de contradictions. Avec le désir de les sentir proches, de vivre plus de choses avec eux et, en même temps, avec le désir de rester à l'écoute de leur sensibilité, de ne pas les importuner, de ne pas peser sur eux. Nous voulons pouvoir manifester notre intérêt ou notre attention tout en voulant qu'ils l'acceptent sans avoir à quémander ou à imposer.

Le besoin de présence et, surtout, de l'attention de celui ou celle pour qui nous avons de l'attachement peut-être vécu par ceux-ci comme inconfortable, parfois même intrusif.

L'un des paradoxes des relations proches, c'est que le besoin d'intimité de l'un et de l'autre, en termes de temps et d'espace, risque de devenir contradictoire... Ainsi, notre intimité risque d'être maltraitée par celui ou celle qui prétend nous aimer.

Ma naïveté fut longtemps de croire que ceux qui manifestaient quelque considération pour moi pouvaient entendre mon besoin de retrait, de réserve ou de solitude.

Le plus difficile est de dire non à une attente de ceux qui nous aiment, attente chez eux qui cherche à s'imposer comme une évidence pour nous !

Dans le registre du toucher, du contact physique, la bonne distance sera fonction de l'état émotionnel qui habite chacun. Un seul geste, et un accord inouï se réalise.

La bonne distance est à inventer à chaque rencontre, elle n'obéit à aucune règle, sinon celle d'écouter les milles signes qui peuvent s'accorder et s'amplifier.

Jacques Salomé

 

     P Adoptez l'éco-attitude. N'imprimez ces pages que si c'est vraiment nécessaire

Retour au début de la page                                             parenthese2@wanadoo.fr