P Adoptez l'éco-attitude. N'imprimez ces pages que si c'est vraiment nécessaire

souvenir souvenir

 

 

dernière modification de cette page le 19-sept.-2015

journal n°27

 

Nous allons si vous le voulez bien emporter notre chaise dans la salle de danse, et les poser en cercle.

 

Je vais vous proposer cet après-midi et dans cette salle pleine de lumière une séance d’exploration de la conscience tissulaire activée par l’évocation d’un souvenir et cela à travers nos 5 sens.

 

Le titre est un peu espiègle, et aurait pu être : La mémoire de nos sens.

 

Peu importe, c’est une séance où on va marcher les yeux ouverts, à l’intérieur de l’espace limité par les chaises. Quand on voudra s’asseoir il suffira de choisir la chaise la plus proche …

Je vous laisse la surprise de ce qui va se passer. Laissez-vous surprendre par vous-même, autant pendant mon accompagnement vocal que pendant les silences …

 

 

Je vous propose de vous lever … de prendre tout l’espace … dans toutes les directions … et de vous mettre à marcher… de plus en plus énergiquement…partout… en évitant juste peut-être les chocs trop violents…

 

Mes yeux sont ouverts bien sur…je suis au milieu d’une foule assez compacte …Je voudrais en sortir, mais toute cette foule d’êtres humains…bouge…Je marche plus vite, je vis les rencontres possibles…si possible…je marche plus vite encore, il est possible que je frôle, que je frotte, touche…

 

Brusquement je m’arrête…Je prends une profonde inspiration en montant mes épaules jusqu’aux oreilles …et comme pour me dire « Il va falloir trouver autre chose ! »…je souffle bruyamment…

 

J’inspire et expire totalement plusieurs fois…….Histoire de trouver de l’inspiration… !

 

Et puis…je me remets à marcher … mais cette fois…lentement…consciemment

Toute vigilance…toutes antennes déployées…mes pieds se déroulent sur le sol du talon à la pointe…je suis aussi suspendu dans le ciel…

 

Quand  je croise une autre personne, je la regarde … je me laisse regarder aussi … j’accepte de me laisser dévisager et j’accepte de croiser les yeux de l’autre... Je RENCONTRE…….brièvement peut-être…ou plus longuement… sans pour cela m’arrêter réellement de marcher…..

 

Il se peut que je perçoive des parfums…Il se peut que je respire des odeurs… Peut-être je sens mon odeur, d’autres odeurs… En passant plus près et plus lentement près de l’autre, mon odorat m’envoie des informations…Je marche toujours…

 

Il est possible que mes oreilles perçoivent des bruits, des frôlement des frottements….

Des bruits de pas, ceux des autres, les miens, des bruits de respiration peut-être… des soupirs,…des bâillements…

Peu à peu je m’arrête de marcher…là où je le souhaite devant une chaise…Je m’assieds confortablement…J’entends peut-être mieux d’autres bruits plus infimes et …mes bruits au-dedans de moi…Je ferme les yeux…J’approfondis ma détente…qui s’est presque faite à mon insu…

A chaque expir, Je relâche un peu plus profondément…ma tête…mon visage…mon cou mes épaules mes bras, mes mains thorax abdomen bassin jambe jusqu’au bout des orteils…

Je me laisse glisser à l’intérieur de mon monde à moi, jusqu’au bord de sommeil, juste au bord

 

L’un des sens évoqué pendant la balade (ma vue mon odorat mon toucher) a peut-être ouvert la porte à un souvenir agréable…un souvenir heureux…

 

Je me laisse envahir par ce souvenir heureux…Je me laisse envahir par sa douceur…les sensations, les émotions que ça provoque en moi……

 

Ce souvenir  me permet  peut-être de contacter un sens plus intime…le goût…ou de renforcer un autre sens évoqué auparavant… Je vis tout cela pleinement, avec force, détails…

 

Et je reste à l’écoute de tout phénomène…J’accueille toute sensation, toute émotion, sans juger, sans raisonner, avec le plus grand plaisir…

 

Je fixe ce souvenir dans ma conscience….et je sais que le bien-être dans lequel je me trouve en ce moment pourra m’être utile à tout instant de ma vie.

 Je profite de l’état agréable dans lequel je suis pour adresser des messages de confiance, de sérénité, d’amour à toute la surface de ma peau….la peau de mon visage, mon cou mes épaules, mon dos, mon thorax, mon abdomen mon bassin mes fesses, mon sexe, mes cuisses mes jambes, jusqu’au bout de mes doigts des pieds et des mains….

 

Messages d’amour aussi  Sous ma peau, à mes muscles de mon 1er système, muscles de mon 2è système, muscles de mon 3è système, de mon 4è système et de tout le bas de mon corps

 

Ces messages de confiance de sérénité et d’amour, je les adresse également à tout mon squelette, et à l’intérieur à tous mes organes vitaux…..

 

Je m’offre maintenant une pause de totalisation….et je laisse maintenant ce souvenir se dissiper…….

………………………………………………………………………………………………….

 

J’active quelques instants encore la confiance, l’harmonie et l’espoir…au rythme de ma respiration, je laisse ces capacités se diffuser à mon corps, mon esprit mon âme et autour de moi et plus loin encore…

 

J’approfondis maintenant ma respiration aussi longtemps que nécessaire…A mon rythme, je remobilise mes pieds, mes jambes le haut de mon corps, mes bras ma tête, je m’étire, je baille, bruyamment pourquoi pas, je m’apprête à revenir ici dans cette salle lumineuse au milieu de mes amis sophrologues de la Parenthèse….quand j’en ai envie je laisse mes yeux s’ouvrir…

 

Je vous remercie de votre confiance et je vous propose qu’on se mette en petit groupe pour échanger ou partager éventuellement nos vécus ou nos expériences.

J’aimerais si possible faire partie d’un de ces groupes pour avoir un retour.

Pascale Schnur le 21/04/2007

 

     P Adoptez l'éco-attitude. N'imprimez ces pages que si c'est vraiment nécessaire

Retour au début de la page                                             parenthese2@wanadoo.fr