P Adoptez l'éco-attitude. N'imprimez ces pages que si c'est vraiment nécessaire

sophrologie pour les aidants

 

 

dernière modification de cette page le 24-sept.-2012

journal n° 47 / journée du 31/03/2012

 

·          Tour de salle : en quoi nous sentons-nous concerné ?

·          Qui sont les aidants ?

·          La relation soignant / soigné : une relation à soigner

·          Pratique : prendre soin de soi pour nourrir la relation

·          Partage d’expériences :

– Formation d’auxiliaires de vie à domicile

– Expérience d’hypnose et séparation

– Accompagnement en fin de vie

– Apport de la relaxation dynamique


 

Tour de salle (15 mn)

En quoi nous sentons-nous concerné ?

Expérience

Contexte

Ce que j’aime / j’apprécie

Ce que je trouve difficile

Description : _Pic1


 

Qui sont les aidants ? (5 mn)


 

Salariés

·   Aide à domicile : activités domestiques

·   Auxiliaire de vie sociale : aide aux repas, à la toilette, ...

·   Technicien d’intervention sociale et familiale : prise en compte globale familiale et sociale de l’individu

·   Aide médico psychologique : assiste handicapés et personnes âgées dépendantes dans les gestes de la vie quotidienne

·   Zone de Texte: 80 à 90% 
en France
Aide soignant : assure l’hygiène et le confort dans le cadre d’un service de soins infirmiers à domicile (ssiad)


 

La relation soignant / soigné (10 mn)

Une relation à soigner

·          Le soignant : réparateur des corps, et des torts ?

– Réparer, reconstruire pour aller vers un mieux-être physique

– Trouver équilibre et harmonie dans sa vie (écho émotionnel des dysfonctionnements physiques) : « pourquoi moi ? »

·          Pouvoir du soignant -> soumission, agressivité

·          Dépendance du soigné / relation à la mère

·          Accompagnement dans la durée

– Une relation qui se fige autour de la maladie ?

– Une opportunité d’aller à la rencontre de Soi ?


 

Pratique (20 + 15 mn)

Prendre soin de soi pour nourrir la relation

·          Mobiliser sa force de vie

· Accueillir l’énergie de ses émotions, la gérer et stimuler les forces correspondantes

· Accueillir l’amour de soi, de l’autre, de la VIE, et prendre conscience de la force qu’il nous donne

Description : _Pic4


 

Partage d’expériences (10 mn)

Formation d’auxiliaires de vie à domicile

·  Accepter d’être soigné

De la coopération à la tyrannie : remercier le soigné

Positionnement aidant salarié / aidant familial

·     Distance professionnelle

cf compétences et déontologie

·          Gestion de la distance psychique

– Préservation de l’espace d’intimité du soigné

Maintien de la communication -> adaptation des soins

·   Jusqu’où aller dans l’aide ? besoin de support pour

Reconnaître ses propres désirs, pulsions, besoins

Gérer ses tensions, frustrations => saturation, épuisement


 

Partage d’expériences (10 mn)

Expérience d’hypnose et séparation

Hypnose en groupe : une parenthèse attendue par les patients atteints de SEP

Abandon de la maîtrise du corps

.Mobilisation de sensations : agréables ? Douloureuses ?

Régression vers un sentiment océanique : individuel ou collectif ?

Remontée difficile : trop rapide ? Souffrance de séparation du groupe, du soignant, de la fonction maternante ?


 

Partage d’expériences (10 mn)

Accompagnement en fin de vie

 

Ce que j’aime

·   Des relations hors du cadre, comme en vacances

·   Des relations intenses pleines d’amour

·   Un sentiment de vie renforcé à l’extérieur

·   Une vie riche centrée sur l’instant présent


 

Ce que je trouve difficile

·   Respecter le cheminement de l’autre dans sa vie

·   Un dialogue difficile avec des chemins amenés à se séparer

-> écoute +++

·   Une charge à vivre comme un cadeau : être disponible à l’autre, rester disponible à soi

 


 

Description : _Pic5


 

 

Partage d’expériences (10 mn)

Apport de la relaxation dynamique

· Relaxation par le conte dans un groupe d’art thérapie (bain sonore continu) : apaisement, ouverture

·     Métaphores, images, symboles du conte

– Ménagent la distance nécessaire pour dé-re-construire

– Permettent de sortir du repli sur soi et sur la maladie

– Conduisent à mentaliser le vécu corporel

– Images : à la frontière du rêve

– Résonance de la voix : stimulation des affects

– Verbalisation post sophronique : mobilisation de l’expression du corps

 

Description : _Pic6

 

QUELS CONTEXTES DE RELATIONS D’AIDE ?

 

Aidant familial

 

Aidant professionnel :

Conseillère conjugale et familiale, Educatrice de jeunes enfants, Assistante sociale

Enseignante, Educatrice en psychiatrie, Infirmière, Kinésithérapeute

Et sophrologues

 

Aidant professionnel « désigné » Aidant familial par sa famille

 

A l’école, en maison de retraite, en soutien à la parentalité à domicile…

 

Groupe 1

 

Ce que j’aime

Ce qui est difficile

L’échange, la rencontre

Déborder le territoire de l’autre.. respecter l’espace

Une posture de base…accompagner

Apporter Trop vite mes réponses

Plaisir….richesse

Echecs, douleur, difficile, lourd

Donner recevoir

Besoin de réciprocité inassouvi….quelle aide pour l’aidant ?quel soutien ? accepter d’être aidé… autorisation du soigné

Don de soi

Risque de déséquilibre…toute puissance

Désir d’avancer, de faire avancer…évolution

Le vouloir…risques de projection

Capacités d’amour

Mes limites. et moi, ma place ?

silence

solitude

Faire reprendre confiance

Les croyances négatives (ex personne ne l’aidera)

Mal a dit : sens

Ce qui n’est pas exprimé pèse

La maladie est en nous mais elle peut être méconnue par nous

Effet miroir

vie

 

Les regards égalitaires ?

Ou non ?

 

Groupe 2

 

Qu’est-ce que j’aime 

Qu’est ce qui est difficile ?

« C’est un accompagnement »

« c’est un sacerdoce »

Sortir de la relation hiérarchique, voir les choses autrement

la relation quand elle est hiérarchique

Donner-recevoir

savoir demander de l’aide

Quand c’est équilibré

les limites qui sont dépassées, l’envahissement

Développer l’empathie, l’écoute

quels effets sur l’autre aidé ?

La rencontre

 

la projection de ses représentations. l’effet miroir

La singularité de chacun…. Que l’autre reste ce qu’il est

les seuils de chacun

 

 

Partager des valeurs

se repérer

La confiance, le temps…. Le rythme

les risques

 

 

Le changement

la violence- un tsunami, un bouleversement

La dynamique

la sidération…. l’enfermement

Etre au cœur du vivant

entre trop et pas assez de distance

La recherche d’autonomie comme support

en tant qu’aidant, avoir trop de désir pour l’autre

La vigilance

juste place, sécurité

Le CHOIX

dans quelle mesure je suis impliqué dans mon choix ? Qu’est ce que je suis ?

La vérité, l’authenticité, la transparence, tomber les masques

 

l’assignation à un rôle d’aidant- « pilier émotif », « bouc émissaire »…. garder son rôle… n’être plus qu’aidant

Le dépouillement

l’épuisement, à prévenir et à traiter…. la mentalisation

les répercussions corporelles

L’essentiel, chemin de légèreté

le besoin de travail sur soi

 

Christina Martin et Mona Robin - 27ème journée du 31 mars 2012

 

     P Adoptez l'éco-attitude. N'imprimez ces pages que si c'est vraiment nécessaire

Retour au début de la page                                             parenthese2@wanadoo.fr