P Adoptez l'éco-attitude. N'imprimez ces pages que si c'est vraiment nécessaire

sophro stimulation vitale

 

 

dernière modification de cette page le 24-sept.-2012

journal n° 11 / journée du 13/10/2001

Information et dialogue présophronique

Cadrage, présentation et explicitation au paper-board de la séance constituée par : posture debout + Sophronisation de Base Vivantielle (SBV avec les 5 systèmes) + posture deuxième degré + Pause Phronique d’Intégration + posture d’interaction (posture Isocay ou du pharaon) + Sophro Déplacement du Négatif (SDN) + Sophro Stimulation Vitale (SStVit ou Sophro Activation Vitale, SAV) + posture deuxième degré + Pause Phronique de Totalisation + formulation positive + activation des qualités + Désophronisation de Base Vivantielle (DSVB) + description vivantielle en sous-groupes afin de permettre à une majorité d’entre nous d’exprimer sa vivance, son mouvement de vie (au nombre de six et animés par Michel, Jean-Pierre, Valérie, Maude, Dominique et Pascal).

Séance

(Posture debout) Nous nous plaçons debout, les yeux fermés, le corps relâché, les genoux légèrement déverrouillés ; et nous prenons conscience dans un premier temps de l’ancrage de nos pieds au sol, de notre enracinement ; nous prenons conscience également de notre équilibre, de l’équilibre de notre corps, de l’équilibre de notre tête au sommet du corps et de la présence de notre respiration, douce et tranquille.

(SBV) Nous commençons par détendre, par relâcher notre tête, notre visage, en laissant disparaître les tensions progressivement, à notre rythme ; nous relâchons notre cou, notre nuque, nos trapèzes et nos épaules ; nous détendons nos bras, nos membres supérieurs, jusqu’au bout des doigts ; nous relâchons notre dos, tout notre dos, notre poitrine également, notre ventre, notre abdomen, la région lombaire, notre bassin ; tout notre tronc se relâche de plus en plus profondément et nous laissons disparaître dans les membres inférieurs toutes les tensions inutiles au maintien de la posture debout.

Nous allons maintenant porter toute notre attention, nous concentrer sur notre premier système qui comprend toutes les structures anatomiques et physiologiques de la tête et du visage, nous nous concentrons sur notre premier système avec un point d’interaction situé au niveau du lobe frontal et nous éprouvons la forme de notre premier système sans tension ; conscience de notre premier système ; conscience de la vie qui se manifeste dans notre premier système.

Nous allons maintenant porter toute notre attention, nous concentrer sur notre deuxième système qui comprend toutes les structures anatomiques et physiologiques du cou, de la nuque, des trapèzes, des épaules et de la partie supérieure et externe des membres supérieurs jusqu’au dos de la main, nous nous concentrons sur notre deuxième système avec un point d’interaction situé au niveau du cou vers la thyroïde (qui intervient dans le métabolisme de nos cellules) et nous éprouvons la forme de notre deuxième système sans tensions ; conscience de notre deuxième système ; conscience de la vie qui se manifeste dans notre deuxième système.

Nous allons maintenant porter toute notre attention, nous concentrer sur notre troisième système qui comprend toutes les structures anatomiques et physiologiques de la poitrine (notamment la présence du coeur, des poumons et du thymus), de la région dorsale, nous nous concentrons sur notre troisième système avec un point d’interaction situé au niveau du sternum (la zone thymique intervenant dans la régulation de nos défenses immunitaires) et nous éprouvons la forme de notre troisième système sans tension ; conscience de notre troisième système ; conscience de la vie qui se manifeste dans notre troisième système.

Nous allons maintenant porter toute notre attention, nous concentrer sur notre quatrième système qui comprend toutes les structures anatomiques et physiologiques de l’abdomen au dessus du nombril (notamment la présence du foie, du pancréas, de l’estomac, du système digestif, du plexus solaire), de la région lombaire (avec la présence des reins), nous nous concentrons sur notre quatrième système avec un point d’interaction situé 2 ou 3 travers de doigts au dessus du nombril, au niveau du plexus solaire (intervenant dans la régulation de notre système neurovégétatif) et nous éprouvons la forme de notre quatrième système sans tension ; conscience de notre quatrième système ; conscience de la vie qui se manifeste dans notre quatrième système.

Nous allons maintenant porter toute notre attention, nous concentrer sur notre cinquième système qui comprend toutes les structures anatomiques et physiologiques du bas-ventre (présence des organes génitaux porteurs de notre code génétique), du bassin et des membres inférieurs (notamment la présence des deux fémurs dont est issue la moelle osseuse permettant de régénérer les cellules de notre sang), nous nous concentrons sur notre cinquième système avec un point d’interaction situé 2 ou 3 travers de doigts au dessous du nombril et nous éprouvons la forme de notre cinquième système sans tension ; conscience de notre cinquième système ; conscience de la vie qui se manifeste dans notre cinquième système.

Nous allons maintenant réunir nos cinq systèmes et nous éprouvons la forme de tout notre corps dans la posture debout, conscience de la présence de notre corps en respiration et, pour mieux vivre la présence de notre corporalité dans la conscience, nous allons effectuer trois stimulations corporelles sur le mode IRTER (inspir rétention tension expir relâchement) ; nous inspirons une première fois, rétention, tension douce de tout notre corps, expir, relâchement ; une deuxième fois, rétention, tension douce de tout notre corps, expir, relâchement ; une troisième fois, rétention, tension douce de tout notre corps, expir, récupération.

(Posture deuxième degré, Intégration) Relax, nous contactons le siège situé derrière nous pour nous asseoir confortablement en posture deuxième degré ; relax, nous relâchons profondément la tête, le visage, les épaules, les bras, les épaules profondément relâchées ; pause d’intégration, nous accueillons la présence du corps.

(Posture d’Interaction) Nous allons nous préparer à prendre la posture d’interaction, dite pharaonique ou isocay et pour cela nous nous avançons sur notre siège en décollant le dos du dossier, les pieds bien à plat sur le sol, mains sur les cuisses, cette posture dans laquelle nous faisons un petit effort pour nous "tenir tranquille", en équilibre, les épaules basses et relâchées ; nous prenons conscience de la forme de notre corps dans la posture, de l’équilibre de notre corps dans la posture et de notre respiration douce et tranquille au niveau abdominal.

(SDN) Quelques instants de sophro déplacement du négatif au rythme de notre respiration sur chacun des systèmes et pour cela nous plaçons nos deux mains les doigts croisés en face de notre premier système et avec une respiration légèrement amplifiée, à chaque expir nous déplaçons les tensions de notre premier système ; puis nous déplaçons nos deux mains en face de notre deuxième système et avec une respiration légèrement amplifiée, à chaque expir nous déplaçons les tensions de notre deuxième système ; puis nous déplaçons nos deux mains en face de notre troisième système et avec une respiration légèrement amplifiée, à chaque expir nous déplaçons les tensions de notre troisième système ; puis nous déplaçons nos deux mains en face de notre quatrième système et avec une respiration légèrement amplifiée, à chaque expir nous déplaçons les tensions de notre quatrième système ; puis nous déplaçons nos deux mains en face de notre cinquième système et avec une respiration légèrement amplifiée, à chaque expir nous déplaçons les tensions de notre cinquième système ; nous reposons nos mains sur nos cuisses et librement quelques instants de sophro déplacement du négatif sur notre corporalité toute entière.

(SStVit) Nous allons maintenant effectuer une sophro stimulation vitale ou sophro activation vitale sur les organes de nos 5 systèmes, pour éprouver la vie organique qui se manifeste par la chaleur de nos organes, un organe chaud est un organe vivant (nous sommes des animaux à sang chaud) ; nous portons notre attention, toute notre attention, nous nous concentrons sur notre premier système avec la présence de notre cerveau (nous pouvons nous aider de nos mains pour contacter le point d’interaction pendant quelques instants) et avec une respiration légèrement amplifiée, à chaque inspir nous prenons conscience de la présence d’une douce chaleur dont nous pouvons nous remplir au rythme de notre respiration, à chaque inspir, en la diffusant éventuellement sur chaque expir à l’ensemble des organes de notre premier système ; nous éprouvons la présence de la vie dans notre premier système ; nous portons notre attention, toute notre attention, nous nous concentrons sur notre deuxième système avec la présence de notre thyroïde (nous pouvons nous aider de nos mains pour contacter le point d’interaction en plaçant nos deux pouces sur la thyroïde, nos mains entourant notre cou et la nuque pendant quelques instants) et avec une respiration légèrement amplifiée, à chaque inspir je me remplis d’une douce chaleur, de la présence de la vie dans les organes de mon deuxième système et à chaque expir je diffuse la vie à l’ensemble de mon deuxième système ; nous portons notre attention, toute notre attention, nous nous concentrons sur notre troisième système avec la présence de notre coeur, de nos poumons, du thymus (nous pouvons nous aider de nos mains pour contacter le point d’interaction en plaçant nos deux mains sur le sternum pendant quelques instants) et avec une respiration légèrement amplifiée, à chaque inspir je me remplis d’une douce chaleur, de la présence de la vie dans les organes de mon troisième système et à chaque expir je diffuse la vie à l’ensemble de mon troisième système ; nous portons notre attention, toute notre attention, nous nous concentrons sur notre quatrième système avec la présence de notre estomac, de notre foie, de notre pancréas, du système digestif, de nos reins (nous pouvons nous aider de nos mains pour contacter le point d’interaction en plaçant nos deux mains sur notre abdomen au dessus du nombril pendant quelques instants) et avec une respiration légèrement amplifiée, à chaque inspir je me remplis d’une douce chaleur, de la présence de la vie dans les organes de mon quatrième système et à chaque expir je diffuse la vie à l’ensemble de mon quatrième système ; nous portons notre attention, toute notre attention, nous nous concentrons sur notre cinquième système avec la présence de nos organes génitaux et de nos deux fémurs (nous pouvons nous aider de nos mains pour contacter le point d’interaction en plaçant nos deux mains sur notre bas ventre au dessous du nombril pendant quelques instants) et avec une respiration légèrement amplifiée, à chaque inspir je me remplis d’une douce chaleur, de la présence de la vie dans les organes de mon cinquième système et à chaque expir je diffuse la vie à l’ensemble de mon cinquième système ; je continue librement quelques instants sur l’ensemble des cinq systèmes réunis, sur toute ma corporalité.

(Posture deuxième degré, Totalisation) Relax et retour à la posture du deuxième degré, confortablement installé contre le dossier du siège nous relâchons profondément notre tête, notre visage, nos épaules et nos bras, profondément les épaules ; pause de totalisation, nous accueillons la présence de notre corporalité, la présence de la vie qui se manifeste en nous, en effectuant peut-être une révision de notre vivance première, une relecture ; nous laissons émerger tous les phénomènes qui sont tous les bienvenus, hors de toute analyse et de tout jugement.

(Formulation positive) J’éprouve la vie, je peux vivre ici et maintenant comme une réalité consciente la vie qui se manifeste en moi, avec toutes mes capacités et tout mes possibles.

(Activation des qualités) Cette pause de totalisation qui doit durer le temps nécessaire pour qu’apparaissent et se déroulent les phénomènes, ce moment particulier de la rencontre avec soi-même, une rencontre de soi à soi.

Nous pouvons activer maintenant en nous trois sentiments, tout d’abord celui de l'harmonie, de l’équilibre de notre corporalité, ensuite celui de la confiance en notre démarche et enfin de l’espoir que nous avons en nous dans la construction d’une conscience sophronique.

(Désophronisation) Nous pourrons mettre en route notre désophronisation en respectant ces différentes étapes que nous connaissons bien, à savoir l’activation inspiratoire, la phase active de notre respiration pour relever notre tonus, puis l’activation corporelle, musculaire à partir de notre cinquième système, du quatrième, troisième, deuxième et premier système en n’hésitant pas à nous étirer librement sans forcer, doucement, en réintégrant l’espace de cette pièce, ici et maintenant, dans notre groupéité ; nous prenons tout le temps nécessaire pour une parfaite récupération et nous terminons en ouvrant les yeux sans nous presser.

La description vivantielle s’effectuera pour des raisons d’organisation en sous-groupes afin de permettre à une majorité d’entre nous d’exprimer sa vivance, son mouvement de vie (six sous-groupes animés par Jean-Pierre, Valérie, Maude, Dominique, Pascal et moi-même) et je vous propose donc dans un premier temps d’exprimer par écrit votre vivance pendant cinq minutes puis de vous répartir équitablement autour de nous six afin d’effectuer ce travail indispensable de restitution.

Une fois la séance terminée nous enchaînerons avec trois ateliers d’échanges sur le thème de la gestion de la restitution (animés par Jean-Pierre, Dominique et Pascal).

Michel Billard le 13/10/2001

     P Adoptez l'éco-attitude. N'imprimez ces pages que si c'est vraiment nécessaire

Retour au début de la page                                             parenthese2@wanadoo.fr