P Adoptez l'éco-attitude. N'imprimez ces pages que si c'est vraiment nécessaire

socio-éducatif

 

 

dernière modification de cette page le 19-sept.-2015

journal n° 7 / journée du 16/10/1999

Après un rapide tour de table de présentation, les participants ont surtout échangé leurs remarques et questions sur les liens Education – Sophrologie.

Constat partagé :

C’est un domaine où la Sophrologie peut sans doute apporter une aide non négligeable. Les besoins sont grands autant pour les enfants que pour les enseignants .

Expériences contrastées :

Si pour certains le travail avec ou dans l’Education Nationale est relativement facile et fructueux, pour d’autres il est beaucoup plus difficile voire même impossible à réaliser.

Questionnement en tension :

Pour certains, le mot sophrologie fait peur et il vaut mieux parler de relaxation ; pourquoi pas de "gymnastique douce" rétorquent ceux qui tiennent à affirmer l’identité et la spécificité de la sophrologie.

Clarifications souhaitables :

Pour ceux qui ne font pas partie de la "maison" c’est une institution où il n’est pas facile de rentrer, ne sachant pas bien par quelles portes le faire. Une meilleure connaissance de l’Institution est indispensable.

Des envies et des pistes de travail :

Comment travailler avec les enseignants? Comment travailler au niveau du lycée? Quelles pratiques avec les enfants? sont des thèmes qui semblent intéresser les participants.

Conclusion :

Il est décidé de proposer de réunir à nouveau ce groupe pour approfondir le travail sur un ou plusieurs de thèmes évoqués. Marie Rose Maury accepte de servir de personne contact pour faire le lien entre les différents participants et préparer avec d’autres la prochaine rencontre.

Jean Pierre LEPAGE (16/10/1999)

 

     P Adoptez l'éco-attitude. N'imprimez ces pages que si c'est vraiment nécessaire

Retour au début de la page                                             parenthese2@wanadoo.fr