P Adoptez l'éco-attitude. N'imprimez ces pages que si c'est vraiment nécessaire

relaxation de synthèse : l'album photo

 

 

dernière modification de cette page le 19-sept.-2015

journal n° 60 du 09/2015

 

A la fin d’ateliers, ou de journées de travail, stage, formation, etc. cette relaxation permet d’établir une forme de synthèse en nous-mêmes du vécu des expériences en passant par la mémoire du corps et l’intégration du corps.

 

Commencez par intégrer les images de notre environnement, les bruits environnants. Repérez les sons, les bruits et accueillez avec l’inspire et l’expire………

Conscience et perception du contenant et du contenu que constitue votre corps qui est une enveloppe corporelle qui vous permet de vous différencier de l’extérieur, des autres personnes.

Sur chaque inspire, sur chaque expire, je vous propose de repérer ce qui est là dans votre corps……. quels sont les besoins de votre corps……par l’inspire, par l’expire……

 

Chacun va prendre le temps d’imaginer un album photo que je vous invite à ouvrir et qui va représenter les évènements qui ont pu se passer depuis le début (du stage, de la formation, de la journée….) de votre arrivée ici, et à mémoriser à travers différentes photos, des évènements qui, pour vous ont pu être marquant, surprenant, qui vous concernent ou qui concernent d’autres personnes présentes ici, ce qui vient dans l’instant.

Je vous invite à feuilleter votre album photo et de prendre le temps de vous arrêter peut être sur l’une d’entre elle particulièrement, et sans chercher à comprendre ni interpréter, mais simplement de prendre le temps de découvrir, ce qui a pu vous étonner, ce que vous avez rencontré, de ce que vous saviez peut être déjà mais que vous voyez peut être autrement aujourd’hui. 

De prendre le temps de rester en contact avec ces différentes situations, qui ont peut-être permis de vous rencontrer, de rencontrer d’autres personnes et dans cet album, vous pouvez aussi intégrer des photos qui ne concernent pas directement ce qui s’est passé ici, mais qui ont mis en scène d’autres personnages, dans d’autres lieux, à d’autres moments, dans d’autres situations…….

Je vous laisse remplir votre album, de toutes les photos qui pour vous peuvent être significatives de cet endroit, de vos expériences d’aujourd’hui (et des autres jours, si le stage à duré plusieurs jours) de votre vécu de ce qui s’est passé ici……..

Je vous propose de continuer à voyager dans ces différents moments et de vous arrêter sur une photo en particulier qui pour vous serait la photo symbolique de ce que résumerait une photo de synthèse de votre vécu ici et de ce que peut évoquer pour vous cette image, cette photo, sur le niveau senso-perceptif, et de prendre le temps d’accueillir sur le niveau visuel, auditif, kinesthésique, olfactif, gustatif, en quoi cette photo est pour vous à la fois le symbole de ce qui réunit ce qui a pu se passer et en même temps le symbole de ce qui est proprement singulier de ce qui vous vient à l’esprit sur l’instant……..

Je vous laisse aussi prendre le temps de respirer en laissant chacune de vos inspirations et de vos expirations continuer à se développer, s’amplifier dans votre corps en repérant éventuellement toute modifications que votre inspire et que votre expire provoque par des petits changements à cette photo ou au contraire renforce les caractéristiques de cette photo…..

 

Je vous propose également de prendre le temps de laisser chacune de vos inspirations et de vos expirations continuer à se développer dans votre corps, en repérant éventuellement toutes modifications que votre inspire et expire provoque, des petits changements en présence de cette photographie ou au contraire renforce les caractéristiques de cette photo.

 

Si votre corps était constitué de différentes archives, essayez de repérer dans quelles parties vous pourriez ranger vos différentes mémoires ….. Et dans quelle partie votre corps vous seriez amené à ranger cette photo………….. Simplement pour garder en mémoire cette trace, ce symbole …… et aussi de pouvoir à tout moment quand vous le souhaitez, accéder à cette photo, cette image qui symbolise des phrases, des mots, des émotions, des sensations, de nombreuses informations……. Et sans chercher à comprendre, ni interpréter, vous rangez cette photo dans une partie de votre corps, vous repérez cet endroit. Quel est la partie de votre corps qui s’offre à vous pour ranger cette photo ?.......

Lorsque ce sera fait, je vous propose de re-feuilleter à nouveau quelques instants cet album photo, auquel il manque la photo que vous avez soigneusement rangé dans la partie de votre corps, de revisiter les différents moments qui ont été significatifs pour vous avec votre corps.

 

Avant de refermer cet album, je vous invite à repérer si pour vous, il ne manquerait pas une photo, et cet album serait incomplet et si éventuellement une photo venait à manquer, je vous invite à prendre le temps de la révéler et de l’installer dans cet album sans chercher pourquoi cette photo a pu manquer mais de vous autoriser à rajouter encore une photo qui n’était pas présente il y a quelques instants mais qui peut être présente maintenant……..

Je vous invite à placer cette photo comme vous le souhaitez, en première page ou en dernière page, soit au milieu d’autres photos, à l’intérieur de cet album……..

Lorsque ceci sera fait, je vous propose à chacun, chacune de refermer cet album à votre manière et de prendre le temps d’installer comme vous l’avez fait pour une photo, cet album dans une autre partie de votre corps vers lequel vous pourriez aller comme bon vous semble si vous souhaitez de temps en temps retrouver des informations, des sensations, des émotions, qui pourraient vous rappeler ce qui s’est passé pour vous dans cette journée (stage, formation). Toujours sur l’inspire et l’expire je vous invite à repérer cette partie de votre corps qui peut accueillir cet album de photo qui a une certaine taille, dimension, volume, qui a des caractéristiques singulières….. Et quand cet album de photo sera en sécurité dans cette partie de votre corps, je vous propose de vous orienter à nouveau sur votre respiration, la façon dont votre inspire et votre expire se développe au niveau de votre corps, simplement pour repérer dans quelle mesure chaque inspire et expire vous semble être au centre de votre vie, de vos mouvements, au cœur de vos émotions, de vos motivations et à chaque inspire et expire, de prendre le temps de laisser toutes les parties de votre corps se détendre pendant quelques instants……. Quand votre corps se sentira suffisamment détendu, je vous propose de repérer le moment qui sera bon pour vous de reprendre contact avec les bruits environnant de l’extérieur, de reprendre contact avec votre corps, en commençant par vos pieds posés sur le sol, le contact sur votre siège…. Et quand votre corps vous indiquera qu’il est suffisamment détendu dans l’instant, je vous propose de préparer le moment juste pour vous pour ouvrir les yeux, … de laisser votre regard se rouvrir sur votre environnement proche tout en laissant chacun de vos inspires et de vos expires se développer dans votre corps.

 

Clôture du stage avec juste un mot tour à tour dans le groupe.

 

Brigitte Farkoa-Ponsaillé

D’après Gilles LECOCQ docteur en psychologie. Association « le corps pour le dire ». Centre d’interventions psychosociologiques

 

     P Adoptez l'éco-attitude. N'imprimez ces pages que si c'est vraiment nécessaire

Retour au début de la page                                             parenthese2@wanadoo.fr