P Adoptez l'éco-attitude. N'imprimez ces pages que si c'est vraiment nécessaire

rdc5 ancienne

 

 

dernière modification de cette page le 30-sept.-2017

journal n° 68 du 09/2017

RDC5 (version 1995)

 

Voici en introduction la séance type complète de début du cycle dit « Radical » transmise à l’époque par le Pr Caycedo lui-même suivi de sa version abrégée. Michel Billard

 

Bien nous allons nous préparer pour vivre ensemble le 5ème degré de la relaxation dynamique qui s'appelle aussi en langage phénoménologique la vivance du son et de l'énergie de la conscience phronique.

Avec les yeux fermés, le corps relâché, nous commençons avec une prise de conscience de la forme de notre tête, de notre visage sans tension, nous relâchons doucement tous les muscles du visage,

conscience de la forme de nos épaules et nos bras sans tension,

essayons nous de vivre la présence de nos épaules et nos bras sans tension,

conscience de la forme de notre nuque et notre cou sans tension,

la forme de notre dos en train de se relâcher,

la forme de notre abdomen sans tension,

essayons nous de vivre la présence de notre abdomen sans tension,

la forme de notre respiration libre et calme au niveau abdominal,

la forme de la moitié inférieure du corps sans tension,

essayons nous de vivre de la moitié inférieure du corps sans tension,

cette prise de conscience que nous devons faire avant l'expérience réductive, avant et après l'expérience réductive et pour préparer l'expérience radicale, ça doit être une prise de conscience délicate, profonde de notre corporalité,

nous croisons les mains sur le bas ventre et nous cherchons la posture,

nous prenons conscience de la forme de notre corps dans la posture,

conscience de l'équilibre de notre corps dans la posture,

conscience de la respiration douce, calme au niveau de notre bas-ventre, essayons nous de faire descendre doucement la respiration, c'est une posture importante inspirée sur le zen,

pour activer le processus, pour activer la vivance phronique, inspiration, rétention, douce tension de tout le corps, expulsion, c'est dans ce moment après la tension que nous appelons la pause phronique d'intégration où le programme c'est le plus important en sophrologie, c'est ici où nous allons activer le processus en utilisant la force de la parole, du son, interne et externe,

essayons de nous concentrer pour notre premier système, dirigeons notre attention, notre intentionnalité sur notre premier système, notre tête, toutes ces structures qui constituent notre tête, notre cerveau, notre visage, essayons nous d'activer l'énergie, de notre premier système, d'une façon douce, en utilisant les phonèmes EUFRONIA, nous commençons:

EEEEEEEEE  UUUUUUUUUU  FROOOOOOOO  NIIIIIIIIIIIIIIII  AAAAAAAAAAAA

 etc...

 

nous arrêtons la voix, nous décroisons les mains, relax, relaxation en posture 2ème degré,

relâchons le visage, les épaules, les bras,

au bord même du sommeil, au niveau sophroliminal, essayons nous de vivre la présence de notre énergie, de notre énergie omsilon sur notre premier système, au bord même du sommeil, chacun de nous vit sa propre expérience,

c'est le moment le plus important de la méthode,

 

sensation profonde de bien-être,

en sophrologie, nous disons: prends soin de ton cerveau et ton cerveau prendra soin de toi

c'est un exercice extrêmement important pour nous les sophrologues et après pour transmettre à nos élèves, à nos malades,

essayons nous de vivre la présence de l'énergie dans notre premier système,

 

nous croisons les mains sur le bas ventre et nous cherchons la posture,

conscience de la forme,

conscience de l'équilibre,

conscience de la respiration,

pour activer le processus, pour activer la vivance phronique, inspiration, rétention, douce tension de tout le corps, expulsion,

maintenant, nous concentrons notre attention et notre intentionnalité sur notre deuxième système, au niveau de notre région cervicale, spécialement au niveau de notre thyroïde, librement, vous pouvez, comme nous l'avons fait hier, dans ces premières séances il est souhaitable, car nous devons avoir la constatation  de la présence de cette énergie, mais après on est libre de les placer ou non, on peut donc placer la main droite sur la thyroïde et la main gauche sur la main droite, on se prépare pour percevoir la percussion des sons, nous commençons:

EEEEEEEEE  UUUUUUUUUU  FROOOOOOOO  NIIIIIIIIIIIIIIII  AAAAAAAAAAAA

 etc...

 

nous arrêtons la voix, nous décroisons les mains, relax, relaxation,

relâchons le visage, les épaules, les bras,

au bord même du sommeil, essayons nous de vivre la présence de notre énergie, de notre énergie omsilon sur notre deuxième système,  chacun de nous vit sa propre expérience d'intégration,

 

le moment le plus important de la méthode sont ces moments que nous pouvons vivre après l'exercice,

après la stimulation, ce sont des millions de stimuli auto-régulatoires qui se présentent dans les tissus stimulés, apprenons nous à les percevoir, c'est la présence de la vivance phronique au niveau du 2ème système,

 

nous croisons les mains sur le bas ventre et nous cherchons la posture,

nous prenons conscience de la forme de notre corps dans la posture,

de l'équilibre,

de la respiration sur le bas ventre,

et pour activer le processus, pour activer la vivance phronique, inspiration, rétention, douce tension de tout le corps, expulsion,

maintenant, nous concentrons notre attention et notre intentionnalité au niveau de notre troisième système, au niveau de notre thorax, spécialement au niveau de le sternum, de notre cœur, au niveau du thymus, et bien pour constater la présence de l'énergie et les percussions, nous pouvons nous aider avec les mains au commencement ou bien on laisse libre déjà, essayons de diriger notre attention et d'adresser la percussion des sons au niveau de notre sternum, et doucement au niveau de notre cœur et de notre thymus, nous commençons:

EEEEEEEEE  UUUUUUUUUU  FROOOOOOOO  NIIIIIIIIIIIIIIII  AAAAAAAAAAAA

 etc...

 

nous arrêtons la voix, nous décroisons les mains, relax, relaxation,

relâchons le visage, les épaules, les bras, profondément relâchées les épaules, s'il vous plaît, les bras, le thorax,

dans la profondeur de la conscience, essayons nous de percevoir la présence de  l'énergie, dans  notre troisième système,  énergie positive douce qui produit l'harmonie dans les tissus, au niveau de notre cœur, au niveau de notre thymus et aussi dans tous les organes thoracique, dans les poumons, et plus particulièrement au niveau de notre cœur, au niveau de notre thymus, une énergie positive, harmonieuse, une énergie vitale,

 

nous devons apprendre à goûter les sensations, jusqu'à la fin, apprendre à percevoir la présence de cette énergie, profondément,

 

nous croisons les mains sur le bas ventre et nous cherchons la posture,

nous prenons conscience de la forme de notre corps dans la posture,

conscience de l'équilibre,

conscience de la respiration,

et pour activer le processus, pour activer la vivance phronique, inspiration, rétention, douce tension de tout le corps, expulsion,

maintenant, nous allons adresser notre attention, notre intentionnalité au niveau de notre quatrième système, au niveau de abdomen et spécialement sur la région ombilicale, vous pouvez placer les mains si vous voulez là-dedans, la main droite et la main gauche sur la main droite, nous allons projeter la force de la pensée, la force des sons, et la force de la parole pour activer l'énergie de notre quatrième système, essayons nous de nous concentrer et nous commençons:

EEEEEEEEE  UUUUUUUUUU  FROOOOOOOO  NIIIIIIIIIIIIIIII  AAAAAAAAAAAA

 etc...

 

nous arrêtons la voix, nous décroisons les mains, relax, relaxation,

 

relâchons profondément les épaules, les bras, la moitié inférieure du corps, l'abdomen, notre respiration au niveau abdominale, essayons nous de percevoir l'énergie au niveau de notre quatrième système, au bord même du sommeil, profond sentiment de bien-être, par harmonie, harmonie vitale, dans tous nos organes internes,

 

essayons nous d'apprendre à découvrir la présence de l'énergie, spécialement au niveau des systèmes que nous n'avons pas tellement travaillés, petit à petit on essaye de découvrir la présence de l'énergie, de la conquérir et la transformer

 

nous croisons les mains sur le bas ventre et nous cherchons la posture,

conscience de la forme de notre corps dans la posture,

conscience de l'équilibre,

conscience de la respiration,

et pour activer le processus, pour activer la vivance phronique, inspiration, rétention, douce tension de tout le corps, expulsion,

relax dans la posture,

c'est ici et maintenant que nous allons profiter de cette situation si importante pour la programmation            sophronique, pour adresser notre attention et notre intentionnalité sur notre cinquième système, au niveau de notre hara en interaction avec nos membres inférieurs, toute la moitié inférieure de notre corps, nous commençons:

EEEEEEEEE  UUUUUUUUUU  FROOOOOOOO  NIIIIIIIIIIIIIIII  AAAAAAAAAAAA

 etc...

 

nous arrêtons la voix, nous décroisons les mains, relax, relaxation,

relâchons le visage, les épaules, les bras, essayons nous de vivre dans notre pause phronique d'intégration la présence de l'énergie dans notre cinquième système, au bord même du sommeil,

au bord même du sommeil,

essayons nous de percevoir la présence de l'énergie dans notre cinquième système, au niveau de nos organes internes, de nos extrémités inférieures, de la moitié inférieure de notre corps, il faut découvrir cette présence et conquérir cette présence parce qu'il y a des endroits de silence dans notre corps et peut-être sont-ils les plus riches pour notre entraînement, il s'agit de répéter la vivance, jusqu'à conquérir cette perception,

relaxons profondément les extrémités inférieures du corps, très relaxées les jambes s'il vous plaît, les pieds,  toute la moitié inférieure du corps très profondément relâchée, et aux portes du sommeil, essayons nous de percevoir la présence de l'énergie,

 

 

nous croisons les mains sur le bas ventre et nous cherchons la posture,

conscience de la forme de notre corps dans la posture,

conscience de l'équilibre,

conscience de la respiration,

pour activer le processus, inspiration, rétention, douce tension de tout le corps, expulsion,

et maintenant d'une façon libre, chacun de nous, librement essaie de chercher, de choisir un système qui l'intéresse, n'importe lequel, librement, pour des raisons quoi que ce soit, chacun de nous librement va chercher un système et chacun librement essaie d'adresser son attention, son intentionnalité sur le système choisi, il peut s'aider avec la position des mains si on veut, ou bien librement, chacun de nous cherche un système et librement essaie de se concentrer pour percuter les sons, une fois le système choisi, nous allons peut-être nous aider des mains en plaçant ses mains sur le système choisi et avec toute notre concentration nous commençons:

EEEEEEEEE  UUUUUUUUUU  FROOOOOOOO  NIIIIIIIIIIIIIIII  AAAAAAAAAAAA

 etc...

 

nous arrêtons la voix, nous arrêtons les sons, nous décroisons les mains, relax, relaxation,

pause phronique de totalisation, à la fin de la méthode on relâche profondément le visage, profondément tout le corps, et on se laisse aller au bord même du sommeil, pour y vivre pour chacun de nous sa pause phronique de totalisation, où toutes les sensations sont les bienvenues, toutes les sensations, nous sommes là au milieu des phénomènes, au-delà même du temps et de l'espace, au-delà de toute rationalisation, nous sommes libres, nous laissons libres la conscience, la perception de toutes les sensations, au bord même du sommeil,

la pause phronique de totalisation c'est la plus grande expression de la vivance phronique, nous sommes vivance, nous sommes le son, nous sommes la présence de l'énergie, toutes les sensations sont bienvenues, aux portes même du sommeil,

 

la pause phronique de totalisation finale doit durer le temps nécessaire pour que la vivance termine sa présence,  toujours vous devez laisser dans la pause phronique de totalisation au moins 5' de silence, comme ça chacun de nous peut vivre sa propre expérience,

maintenant, nous allons nous préparer pour terminer la séance, et on va laisser chez nous la sensation d'une vivance d'initiation profonde vers la profondeur de la conscience, dans le cycle radical, nous allons adresser notre regard sur le monde intérieur, c'est la grande réduction que la sophrologie propose pour découvrir le monde intérieur, pour découvrir le moi phronique radical de ces structures profondes de l'être grâce toujours à la vivance, et grâce à notre expérience de chacun, avec un sentiment d'harmonie profonde d'avoir été initié sur la dimension plus profonde de notre conscience, nous allons terminer en activant toujours la confiance dans notre méthode, l'harmonie que nous maîtrisons depuis le commencement de la méthode, et l'espoir pour une existence positive; nous terminons en mobilisant les doigts de pieds, les mains, en respirant profondément plusieurs fois, et en nous étirant librement, doucement d'abord, après avec un peu plus d'intensité, nous donnons le temps nécessaire pour une totale récupération du tonus musculaire et du tonus mental et quand nous voulons nous pouvons ouvrir les yeux;

et bien, quelle heure il est, s'il vous plaît, quelle heure ?

FIN.

 

Alfonso Caycedo – cycle radical 1995

 

     P Adoptez l'éco-attitude. N'imprimez ces pages que si c'est vraiment nécessaire

Retour au début de la page                                             parenthese2@wanadoo.fr