P Adoptez l'éco-attitude. N'imprimez ces pages que si c'est vraiment nécessaire

présence de la responsabilité

 

 

dernière modification de cette page le 19-sept.-2015

journal n°25 / soirée n°57 du  22/10/2006

Cadrage : à l‘intérieur et centré sur soi, sans analyse ni jugement de soi et des autres, présent

Centrage préalable : par ancrages (appuis du corps, équilibre de la tête, respiration ou objet neutre) et respiration abdominale (centrale, ventrale)

 

Exercice de « la femme mariée »  (si personne dans le groupe ne connaît une « Gertrude » sinon trouver un autre prénom); le sophrologue lit le texte suivant :

Une femme nommée ”Gertrude” est mariée à un homme très souvent absent avec ses activités professionnelles ; elle prend un amant et le voit chaque fois que son mari s’absente ; comme à son habitude après une nuit passée chez son amant, elle décide vers les 5 heures du matin de rentrer chez elle pour être là lorsque son mari rentrera au petit matin ; elle rentre donc à pied pour se rendre à son domicile comme elle le fait toujours et elle doit pour cela passer sur un pont séparant les deux adresses sans pouvoir passer ailleurs car il n’y a pas d’autre chemin ; en arrivant sur le pont elle voit un homme sur ce pont et, lorsqu’elle en approche, il se plante devant elle la menaçant avec un couteau en lui signifiant que si elle essaie de traverser le pont il la tuera ; elle retourne auprès de son amant pour lui en parler et celui-ci lui dit qu’elle se fait des idées et qu’il est trop fatigué pour s’occuper de ses divagations maintenant, après tout elle n’a qu’à attendre le petit jour et il la ramènera ; elle retourne au pont et le fou est toujours là et tient le même discours ; encore une fois elle retourne vers son amant qui lui fait la même réponse ; elle retourne au pont, hésite et elle rebrousse chemin lorsqu’elle aperçoit un taxi, elle s’en approche et une femme taxi en descend, elle lui explique qu’elle doit se rendre au plus vite chez elle et qu’elle n’a pas d’argent sur elle mais qu’elle la paiera dès qu’elle l’aura convoyée ; la femme taxi lui dit qu’on lui a déjà fait le coup et que sans argent elle ne l’emmèneras pas ; elle insiste totalement paniquée en parlant du fou mais rien à faire ; alors elle aperçoit sous le pont un passeur avec une barque, elle lui explique la situation et celui-ci lui explique également que sans argent rien à faire ; alors elle décide de traverser le pont pour se rendre chez elle, elle s’avance d’un pas décidé et lorsqu’elle arrive au niveau du fou, celui-ci la poignarde et la tue.

Distribuer un petit papier à chacun avec les choix possibles.

Classer par ordre de responsabilité les personnages dans la mort de cette femme ?

Gertrude

Le mari

L’amant

Le fou

La femme taxi

Le passeur sous le pont

Le sophrologue reprend dans  un tableau récapitulatif sur paperboard les différentes réponses

Feedback collectif

 

Sophro de synthèse sur la valeur de la responsabilité dans mon existence : qu’est-ce qui me vient ici et maintenant (Sophronisation de Base Vivantielle assise, Sophro Déplacement du Négatif par systèmes, posture d’intégration, hémicorps, assis, posture, émergence de la valeur de la responsabilité (de type question radicale) apparition de la vie dans un système et stimulation de ce système (corporelle, tactile, respiratoire, sonore ou mentale, voire multiple ; adapter au niveau des pratiquants ; proposer que si pas de système présent alors choisir le 1er système), assis, totalisation (présence corporelle, images, sentiments, mot synthèse de la responsabilité)

Restitution

 

Intérêt (titre : présence de la responsabilité)

Concentration, centrage sur une valeur

Matérialisation subjective de la notion de responsabilité

Affirmation de soi face à l’opinion des autres

Différences de points de vues dans un groupe

Vivre une séance en englobant le quotidien, adaptation possibles à d’autres valeurs, etc.

 

Michel Billard soirée n°57 de la parenthèse du 22/10/2006

 


 

     P Adoptez l'éco-attitude. N'imprimez ces pages que si c'est vraiment nécessaire

Retour au début de la page                                             parenthese2@wanadoo.fr