P Adoptez l'éco-attitude. N'imprimez ces pages que si c'est vraiment nécessaire

journée du 08/10/2011

 

 

dernière modification de cette page le 24-sept.-2012

journal n° 45 (11/12/2011)

26ème rencontre de (La Parenthèse) du Samedi 08/10/11

Avec Christina Martin : vivances très profondes, j'ai eu la sensation d'une relaxation profonde à l'intérieur de moi avec un sentiment de paix et un bien-être inouï que je ressens encore bien après la séance. Sensation aussi que Christina vivait sa séance en même temps que nous, ce qui est un regain d'énergie et de profondeur dans la vivance pour les autres. L’atelier réductif : la phénodescription sur l'étant après la vivance avec la vivance secondaire par rapport à sa propre vivance durant la séance est un exercice d'une nouvelle ampleur qui permet de prendre conscience de "soi", de la perception de soi-même, des sensations de son "être", dans sa présence à soi, ici et maintenant, et ceci grâce à la réduction : pendant la séance, bien sûr, mais aussi après et pendant la phénodescription, sensation que tous les petits soucis (la route, la panne de voiture) s'étaient éloignés et, surtout perdaient de leur importance et, que seule ma présence, la "senso-perception" de moi-même, de mon "existence", là, m'emplissait de  bien-être. Important aussi d'avoir pu faire une "réduction" sur l'objet, sensation aussi d'avoir projeté mes propres valeurs sur l'objet ; à travers cet objet qui est un téléphone portable, donc un outil de communication, sensation d'avoir pris conscience de ma propre communication, d'avoir eu la vivance de ma propre communication. La communication sur le Livre-échange a été intéressante, car cela permet une ouverture au lieu de faire la rétention de livres ; savoir que l'on peut les renvoyer par courrier est un point important. Liliane

Pendant la séance de l’atelier réductif, j’avais choisis  comme objet une bague, pendant la séance j’ai revu toutes les personnes qui étaient à mon anniversaire lors de la remise du cadeau pour mes 50 ans, mais lors de la phénodescription une grande émotion m’a envahie  lorsque j’ai pris la parole, j’ai sentie que  mes amis étaient très important pour moi, lors de mon voyage de retour, j’ai compris que souvent  je m’interdisais d ‘exprimer mes sentiments  amicaux et affectueux. Je continue cette grande découverte qui j’espère va se poursuivre et me libérer. Merci Michel pour ton professionnalisme, en tant que sophrologue je ferais désormais plus attention lors des phénodescriptions des participants, prendre plus de temps et laisser émerger les sensations. Mauricette

Merci Véronique pour ta pratique d’ouverture de cette belle journée de La Parenthèse. Quel plaisir de démarrer une journée par le « mouvement régénérateur ». De commencer par la conscience de mon espace intérieur, avec douceur et harmonie. Pour ensuite pouvoir accueillir toutes les sensations agréables de cette journée.

Merci Marie Pierre pour ton atelier du langage du corps. Même si je te l’ai déjà dit oralement, je voulais te le redire par écrit…Quel plaisir de démarrer une journée par le « mouvement régénérateur » de Véronique, puis par le langage de corps que tu nous as proposé. Dés le 1er exercice très doux, très lent, je suis revenu à la conscience de mon espace intérieur, du bout des doigts jusqu’aux pieds. Puis au 2éme exercice quel plaisir des mouvements libres, naturels, fluides, seul, puis 2 par 2. Rencontres et découvertes successives de belles personnes. Quel plaisir d’éprouver cette sensation d’harmonie des gestes, des regards, des mouvements fluides et gracieux... Vraiment de vraies et belles rencontres…Intensifiées encore avec le 3éme exercice en groupe de lâcher prise et de confiance totale.

Merci Christina pour tes 2 pratiques. La chasse au trésor m’a fait ressentir et reconnecter les nombreuses qualités, que j’ai pu activer aux différentes périodes de ma vie. Quel plaisir de me les remémorer, quelle richesse aussi. J’en suis ressorti avec un sentiment de confiance et plus de force pour faire face à l’avenir. Pour la pratique de l’éternité au présent, j’ai adoré les automassages en 3 niveaux, et le massage de mon aura, qui m’a remplit d’énergie et de vitalité. Les méditations et activations m’ont permis de ressentir aux travers de mes réalisations récentes que : je suis en train de trouver ma place, en moi-même et parmi les autres. Grâce à mes cours de sophro, bien sûr, mais aussi des cours de chants à trouver ou retrouver ma voix, et enfin des cours de danse à pour oser être et prendre ma place parmi les autres. Pour moi c’est un aboutissement et un re-commencement ! Après des années de luttes pour être moi-même : « je suis Noé ». Et je suis à ma place, au bon endroit et au bon moment de ma vie. Ce qui est un joli clin d’œil du destin puisqu’il y a 3 ans, lors de ma 1ére participation à La Parenthèse, en octobre 2008, j’avais commencé par ta pratique sur les abeilles « la récolte se prépare maintenant ». Depuis je n’ai cessé de partager et m’enrichir avec ces belles rencontres et pratiques que nous permet La Parenthèse.

Merci Michel pour cette belle journée de La Parenthèse. Avant même les pratiques et les ateliers, pour moi le premier plaisir est celui : des retrouvailles, avec les ami(e)s et les connaissances, des rencontres avec de nouvelles personnes, des échanges libres, dans l’authenticité et la fraternité. De vraies rencontres en humanité, un peu comme le nom « les dialogues en humanité » du Parc de la Tête d’Or. Merci pour ton atelier réductif, qui m’a fait voyager très loin. A partir d’exercices simples, et d’un tout aussi simple stylo, cela m’a permis d’aller jusqu’à l’essentiel, pour moi. Une fois que tout est passé il ne me restait que l’amour, partagé, vécu, éprouvé… Ce lien qui m’habite et qui me relie aux autres, et qui se transmet en énergie subtile, jusqu’à un temps et un espace bien au-delà de moi.  Noé

 

 

     P Adoptez l'éco-attitude. N'imprimez ces pages que si c'est vraiment nécessaire

Retour au début de la page                                             parenthese2@wanadoo.fr