P Adoptez l'éco-attitude. N'imprimez ces pages que si c'est vraiment nécessaire

énergie phylogénétique, l'essentielle ?

 

 

dernière modification de cette page le 28-juin-2015

journal n° 59 du 06/2015

Notre Energie phylo-ontogénétique : La force de l’Essentiel ?

 

Nous nous mettons debout, posture confortable du 1er degré…

Nous prenons conscience de notre corporalité dans la posture, dans la verticalité…

Nous contemplons tranquillement notre respiration… sur quelques expirations nous renforçons notre ancrage et notre verticalité, notre présence dans la posture….

Nous nous préparons à l’activation de  toute notre corporalité… Nous portons le poids de notre corps sur la jambe droite, nous inspirons, nous serrons le poing droit, rétention d’air…contemplation tranquille de la plénitude dans notre 3e système…de la tension dans notre main, notre avant-bras… conscience de la détente de la  totalité  du corps…expiration et relax la main… nous portons le poids de notre corps sur la jambe gauche…inspiration, nous serrons le poing gauche, rétention…contemplation de la plénitude dans notre thorax…de la tension dans notre main gauche…conscience de notre corporalité…expiration et relax la main… Nous revenons au centre, en équilibre sur nos deux pieds… inspiration…nous serrons les deux mains…rétention…contemplation de la douce tension de notre 2e système…peut-être de notre 3e système, douce plénitude dans notre thorax….expiration…relax…Nous prenons conscience de notre corporalité dans la posture…..

Nous nous asseyons confortablement sur notre chaise, en posture du 2e degré pour notre pause d’intégration… Pour renforcer la présence de notre corps dans notre conscience, IRTER…Nous vivons la présence de notre corporalité, ici et maintenant…nous contemplons notre respiration…

Nous orientons notre attention vers notre corporalité…

Nous prenons conscience de la forme et de la présence de notre 1er système en train de se relaxer…

La forme, la présence de notre 2e système…sans tensions …

La forme, la présence de notre 3e système qui se relaxe…agréable perception de nos trois premiers systèmes en train de se relaxer…

Conscience de la forme, de la présence de notre 4e système qui respire…qui se relâche…respiration douce et calme au niveau abdominal…nous contemplons tranquillement le mouvement de notre ventre…

La forme, la présence de notre 5e système qui se pose,…sans tension…

La forme, la présence de notre 6e système sans tension… Pour renforcer la présence de notre corporalité dans notre conscience…IRTER…

Nous vivons la présence de notre corporalité…comme si c’était la 1ère fois, accueillant les sensations, les perceptions, les phénomènes avec beaucoup de bienveillance…

Conscience de notre corporalité qui se met en mouvement…vers d’avantage d’équilibre, de présence…

Nous pratiquons quelques instants de sophro-déplacement du négatif pour notre 6e système e, plaçant nos mains sur son espace d’intégration, l’espace ombilical…

Nous cessons l’exercice et profitons de l’inspiration pour une sophrostimulation ou sophro-activation vitale pour l’ensemble de notre corporalité.

Nous prenons quelques instants pour vivre la présence de notre corporalité…

 Pour la vivance de nos énergies avec  la percussion sonore de notre corporalité, nous prenons la posture du 3e degré, au bord de la chaise s’il vous plaît…

Pour renforcer la présence de notre corps dans la posture, IRTER…

Conscience de notre 6e système dans la posture…la forme, la présence….

Nous plaçons nos mains sur l’EI de notre 6e système….

Avec la force de notre voix et du phonème E MOU SO TRI A nous activons l’énergie de notre conscience dans toutes les  cellules de nos structures peau – muscles – os - organes internes, vitaux….

Nous commençons….

Nous arrêtons le phonème, relax la voix et relax en posture confortable du 2e degré au fond de la chaise pour un pause d’intégration…

Pour favoriser le processus d’intégration, nous pratiquons la VIPHI…

Avec la force de notre pensée et du phronème VIPHI à l’inspiration, nous renforçons la présence de l’énergie Fronsilon, énergie de notre conscience dans toute notre corporalité…et avec le phronème perception Isocay à l’expiration, nous laissons émerger le sentiment Isocay de bonheur vital au plus profond de chacune de nos cellules…. Nous commençons….

Nous arrêtons la VIPHI….nous vivons la présence de l’énergie dans notre corporalité…dans nos cellules… la force de l’essentiel

Et avec cette agréable perception…nous évoquons, à notre manière, les tous premiers instants de la Vie sur la terre, il y a 4 milliards d’années… nous laissons venir les images, les mots, les sensations et perceptions…au-delà de toute rationalisation….quelle est l’énergie, la force de ces premiers instants ?… et commet cette énergie s’est transmise tout au long de ces milliards d’années pour arriver jusqu’à nous, aujourd’hui ?

Nous revenons à la vivance de notre énergie phylogénétique….force essentielle…pause d’intégration…

Nous prenons la posture du 3e degré pour une nouvelle stimulation sonore… IRTER… conscience de notre corporalité dans la posture…

Nos mains sur l’EI de notre 6e système…avec la force de notre voix et du phonème A TRI MOU SO E nous activons l’énergie de notre conscience dans toutes les  cellules de nos structures peau – muscles – os - organes internes, vitaux….

Nous commençons….

Nous arrêtons le phonème, relax la voix et relax en posture confortable du 2e degré au fond de la chaise pour un pause d’intégration… nous accueillons, nous intégrons cette énergie essentielle …

Et avec cette agréable perception…nous évoquons, à notre manière, les tous premiers instants de notre existence… nous laissons venir les images, les mots, les sensations et perceptions…au-delà de toute rationalisation….quelle est l’énergie, la force qui a présidé aux tous  premiers instants de notre propre existence ?… et comment cette énergie ontogénétique  nous a-t-elle accompagné jusqu’à aujourd’hui ?

Pour favoriser le processus d’intégration, nous pratiquons la VIPHI…

Avec la force de notre pensée et du phronème VIPHI à l’inspiration, nous renforçons la présence de l’énergie Fronsilon, énergie de notre conscience dans toute notre corporalité…et avec le phronème perception Isocay à l’expiration, nous laissons émerger le sentiment Isocay de bonheur vital au plus profond de chacune de nos cellules…. Nous commençons….

Nous arrêtons la VIPHI….nous vivons la présence de l’énergie dans notre corporalité…dans nos cellules…

Nous revenons à la présence de notre corporalité, à la vivance de notre énergie ontogénétique….pause d’intégration…

Avec cette agréable perception de notre énergie phylo-ontogénétique, avec cette force essentielle, nous nous projetons dans un moment futur de notre existence… dans une temporalité libre… et nous vivons ce moment futur d’une manière idéale…

Présence de notre corporalité ici et maintenant, comme si c’était la première fois, mobilisée par l’énergie essentielle  …et c’est avec cette force que nous renforçons notre capacité de confiance, en nous, en qui nous sommes, confiance en la vie…notre capacité d’harmonie et d’équilibre corps, esprit, âme et conscience que nous sommes…notre capacité d’espoir pour continuer à développer notre existence et nos projets pleins de sens.

Nous pratiquons notre désophronisation comme nous savons le faire….à notre rythme…

Et nous prenons le temps d’une phénodescription écrite.

 

Dominique RAETZ - 33ème journée du 29/03/2015

 

 

     P Adoptez l'éco-attitude. N'imprimez ces pages que si c'est vraiment nécessaire

Retour au début de la page                                             parenthese2@wanadoo.fr