P Adoptez l'éco-attitude. N'imprimez ces pages que si c'est vraiment nécessaire

mouvement conscient lancé d'adresse

 

 

dernière modification de cette page le 10-mars-2013

journal n° 50 / journée du 01/12/2012

 

Présentation de l’atelier

Nous pratiquerons des exercices ludiques de sport boules dans des situations de point et de tir dont l’objectif est la  précision.

A partir d’un mouvement naturel de marche ou de course, le sport boule est un exercice complet qui nécessite fluidité, rythme, précision gestuelle et permet une dépense physique soutenue mais modérée.

Le lancer se faisant en mouvement, il importe d’éviter tout blocage, et donc rechercher fluidité et relâchement optimal pour diminuer la dépense musculaire (pas de lancer « statique » en force) et de là maîtriser au mieux la trajectoire de la boule.

Il permet de développer beaucoup de bienfaits du « fitness » (cardiotraining, souplesse, musculation) sur toutes les chaines articulaires de l’organisme.

Il allie également un travail mental, susceptible d’améliorer l’attention sur la maîtrise et l’économie gestuelle, à travers l’équilibre et la coordination.

Nous aborderons également un travail de mouvement conscient entre les exercices afin de chercher à ressentir la boule comme un prolongement de notre schéma corporel.

Nous utiliserons bien sûr des « boules adaptées ».

 

Définitions :

La qualité physique d’adresse,

Apprendre rapidement un geste nouveau, l’exécuter avec décontraction, souplesse et précision, n’utiliser de ce fait que le minimum d’énergie musculaire pour effectuer une tâche motrice quelconque…Elle ne se retrouve pas uniquement dans les actions de lancer mais peut s’entrevoir dans tous les gestes de la vie quotidienne !

L’enjeu était d’expérimenter l’influence de la technique sur l’énergétique…lancer en mouvement dans les mouvements  « naturels » de marche (point) ou de course (tir).

Pour cela les exercices de point et de tir ont été progressifs : de la découverte des lancers à la recherche de l’efficience gestuelle, la boule permettant de connaitre quasi instantanément le résultat de l’action motrice mise en jeu.

la proprioception : En physiologie la proprioception désigne l’ensemble des récepteurs, voies et centres nerveux impliqués dans la sensibilité profonde, qui est la perception de soi même consciente ou non, c'est-à-dire la position des différents membres (proprioception consciente) et de leur tonus (proprioception inconsciente).

La sophrologie, développe les capacités de cinesthésie (sentir) et kinesthésie (se mouvoir), qui sont directement en lien avec la proprioception.  Les capacités 3 et 4 de la liste des 31 capacités de la conscience de Caycedo,

 

0001

 

LE POINT

 

Il s’agit de lancer la boule en la faisant rouler  pour qu’elle s’immobilise le plus près possible de l’objectif.

 

1er phase. Echauffement membres supérieurs type QI gong,  bras, poignets, mains…augmenter la sensibilité…  5 tours 10 lancés « libres ».  à Découverte du point

2ème phase. « Le pas en avant » : exercices préalables, polichinelle, marche virtuelle, à recherche du mouvement de la marche, de l’appui à la main…

3ème phase. « Equilibre, stabilité » : exercice de qi gong, pied / hanche / main  à transfert du mouvement, « lancé à l’amble »

4ème phase : « boule comme prolongement du schéma corporel », exercice préalable Hémicorps, à recherche de l’accompagnement, de l’ « allongement  de tout la corps » vers la cible.

 

000

LE TIR

 

Il s’agit de lancer une boule en l’air après une course d’élan, avec une trajectoire aérienne et avec l’intention de chasser directement ou indirectement (moins de 50 cm) la cible.

1er phase. Echauffement des membres supérieurs type QI gong,  bras, poignets, mains…augmenter la sensibilité…  5 tours 10 lancés « libres ».  à Découverte du tir.

2ème phase : « Course en ligne ». Exercices préalables : marche virtuelle rapide et mouvements croisés à recherche du mouvement de la course, (motricité et coordination)

3ème phase : « balancier du bras » Exercice préalable  de qi gong : « Se pencher en avant » à  recherche de l’amplitude et de la coordination bras/jambe.

4ème phase : « Accompagnement » : exercice préalable de visualisation ,  à se projeter dans la cible. « vivre la boule comme prolongement du schéma corporel ».

Je tenais à remercier tous les participants à s’être prêté aux jeux avec autant de bonne humeur et d’implication dans les exercices proposés. Certains retours et commentaires m’ont beaucoup touché, et ils m’encouragent à poursuivre mes réflexions quant à l’influence du mouvement sur la psyché …

Ceux et celles qui le souhaitent peuvent continuer cette expérience tous les mardis de 14h30 à 16h au boulodrome départemental du Rhône, 6 place de la Porte de Lyon à DARDILLY.

 

Fabrice Verney – 28ème journée (01/12/12)

 

     P Adoptez l'éco-attitude. N'imprimez ces pages que si c'est vraiment nécessaire

Retour au début de la page                                             parenthese2@wanadoo.fr