P Adoptez l'éco-attitude. N'imprimez ces pages que si c'est vraiment nécessaire

manence et rétromanence

 

 

dernière modification de cette page le 24-sept.-2012

journal n°23 soirée du 05/05/2006

Information présophronique

But de cette méthode : on fait une plongée à l'intérieur de soi-même jusqu'à la limite de la biologie (là où on s'endort) et essayer de remonter par immanence en entraînant une capacité au passage (éventuellement faire le schéma explicatif de la coupe de la vie de Caycedo et liste ci-après des 31 capacités)

 

Posture assise

fermer les yeux : c'est tourner son regard vers le monde intérieur, vers soi même, vers le soi pour arriver à mieux percevoir le corps, les sensations, notre propre existence et arriver à se départir complètement du monde extérieur qui n'a aucune espèce d'importance pendant un moment

je commence à porter toute mon attention sur ma respiration qui est une respiration abdominale uniquement 4s et à chaque expiration je pense : "je suis calme, 2s, de plus en plus calme" 12s

pendant toute la séance je chercherai à laisser passer éventuellement des pensées sans m'y arrêter d'aucune manière parce que tout est axé sur le vécu ici et maintenant de mes sensations 1s, de mon corps 7s, de la réalisation du fait que je suis un être unique, à nul autre pareil 5s, et que je ne veux pas toujours me comparer aux autres parce que je suis moi même 13s et je vais partir à la découverte de ce moi-même 2s peut être quelque peu insolite 10s chaque phase de silence 2s me permet de plonger davantage dans mon intériorité 7s

pour accélérer le processus de détente je vais employer mes 3 signaux habituels qui me permettent d'aller plus vite éventuellement : serrer les doigts d'une main, soupir, image mentale et qui deviennent de plus en plus dans ma vie des moyens de protection vis à vis du stress 2s et de contrôle de mes angoisses et de mes émotions 5s, chaque fois que je fais un de ces signaux, 2s, la réponse de mon corps est une détente immédiate avec arrêt de toute angoisse de tout stress, 20s

 

je détends entièrement les muscles de mon front 4s je laisse mon front devenir tout lisse 12s, je détends les muscles autour de mes yeux 15s mes joues 6s mes lèvres 7s ma langue qui est une masse musculaire, se relâche complètement 7s je détends mon menton 4s et je libère toute tension de mes muscles masticateurs 13s les masséters, les ptérygoïdiens (muscles masticateurs) 13s tout mon visage 2s est détendu et je vis cette détente 12s et cette détente de mon visage se projette automatiquement à l'intérieur 3s sur les vaisseaux sanguins qui entourent mon cerveau 3 s et sur mon cerveau lui même 3s qui se comporte un peu comme un muscle dans ma tête 8s et c'est ainsi que je prends conscience 2s de la forme de ma tête sans tension 25s

 

les muscles de ma nuque 5s se relâchent complètement 3s ainsi ceux de mon cou 5s et même à l'intérieur de mon cou 2s les muscles qui sont responsables de la parole, du langage qu'on appelle les aryténoïdiens (muscles du larynx) se détendent complètement 15s

 

ma détente 2s envahit peu à peu mes épaules 3s qui deviennent sans tension 3s, molles, décontractées 3s et particulièrement les muscles du trapèze qui est le dernier muscle du corps à se relâcher 3s,

qui forme la masse importante de mes épaules 5s qui part 2s de la nuque 2s, qui s'insère 2s au niveau de mon omoplate 4s et de l'humérus 13s je sens mes épaules qui se relâchent complètement 3s je laisse tomber 2s librement 3s

 

puis je laisse cette couverture de détente doucement couler dans mes bras, mes avant bras et mes mains 3s

et automatiquement avec cette sensation de détente de mes bras de mes mains 3s je deviens plus conscient de la forme, de la position, du volume, du poids de mes bras 3s mes bras deviennent plus présents dans ma conscience 3s ils sont sans tension 24s

 

et tout doucement 2s cette couverture de détente envahit mon dos 2s qui me donne l'impression de devenir plus large 7s dans mon dos il y a une multitude de muscles 3s entre les côtes 3s, le long de la colonne vertébrale 5s que je laisse se détendre complètement 3s et lorsque ces muscles se détendent j'ai l'impression que mon dos devient plus large 3s et je peux avoir en même temps une sensation agréable 2s de chaleur 2s qui se répartie dans mon dos 6s je prends totalement conscience 2s du point d'appui de ce dos sur le dossier de ma chaise ou sur le sol 10s conscience de la forme 3 s de mon dos libre de toute tension 27s

au niveau de mon thorax 3s tous les muscles se relâchent 3s qu'il s'agisse de musculature striée entre mes côtes 2s ou de musculature lisse à l'intérieur 2s au niveau de mes bronches 2s au niveau de mes vaisseaux sanguins 3s au niveau de mon coeur 4s lorsque je détends mes bronches 2s automatiquement elles s'ouvrent 2s et me donnent l'impression d'une respiration plus ample 2s, plus libre, plus totale 3s et je laisse venir à moi cette impression 2s d'une respiration globale 2s qui est authentique 2s puisque l'oxygène qui pénètre librement dans mes poumons 2 est transmis 2s par l'hémoglobine 2s à toutes les cellules de mon corps depuis la pointe de mes orteils jusqu'à la racine de mes cheveux 2s ce qui fait qu'en réalité je respire avec tout mon corps et j'essaye de prendre conscience de cela 12s conscience en même temps que la respiration 2s est mon moyen direct de communication direct avec l'univers 4s quand j'inspire, je capte des forces de l'univers 2s quand j'expire, je me libère 2s des forces intérieures que j'envoie à l'univers 20s

 

mon coeur bat tout à fait calmement 3s surtout les artères qui nourrissent mon coeur s'ouvrent largement à la circulation 6s je laisse mes coronaires 2s se détendre complètement dans ma poitrine 13s j'essaye de ressentir les battements de mon coeur 3s dans ma poitrine d'abord et ensuite dans tout mon corps 23s

 

en prenant conscience de ma respiration, je prends conscience en même temps du diaphragme qui est ce muscle qui sépare mon thorax de mon ventre 3s qui sépare la partie psychique, émotionnelle de mon être, la partie physique 3s et à chaque respiration ce diaphragme s'abaisse à l'inspiration 1s et s'élève à l'expiration 2s ce qui me permet de vivre ma respiration abdominale 2s à laquelle mon ventre sort à l'inspiration  parce que les organes sont pressés par le diaphragme 2s et rentre à l'expiration 3s à l'inspiration le ventre sort, à l'expiration il rentre, ceci étant dû au mouvement de ce muscle important qui est le diaphragme que j'essaye de ressentir 2s et de relâcher totalement 2s en le relâchant, ma respiration abdominale devient plus ample 2s, plus perceptible, plus vrai 25s

 

et là en dessous de mon diaphragme 2s se trouvent tous mes organes internes 2s jusqu'en dessous le foie, le pancréas et l a rate 7s puis les reins avec les surrénales 4s toute la masse de mon système digestif 7s si je suis une femme mes ovaires 10s et je prends conscience que dans ce ventre il y a des organes creux 3s dont la paroi au dessus de la muqueuse est représentée par des muscles 3s l'estomac 2s, le tube digestif sur toute sa longueur 3s duodénum, jéjunum, iléon, colon ascendant, transfert descendant, sigmoïde, rectum sont des tubes musculaires 2s que je vais complément relâcher 7s de la même manière 2s je détends tous les vaisseaux sanguins 3 de mon mésentère 9-s­

 

tout comme je peux relâcher mes organes autres telle la vessie 4s si je l'ai encore ma vésicule biliaire 7s et je porte une attention particulière sur mon système génital masculin ou féminin 4s en relâchant mes organes génitaux internes 3s si j'ai été opéré de quelque chose je relâche bien sur ce qui existe toujours 4s en tant que femme je relâche parfaitement mon vagin 3s que je ressens de l'intérieur 4s, mon utérus avec le col 3s, mes trompes 4s si j'ai été opérée j'accepte mon changement anatomique 5s pour les hommes 2s je relâche mes canaux séminifères 3s les vésicules séminales 3s, ma prostate 7s et l'urètre 7s je prends conscience de ma sexualité, de ma féminité ou de ma masculinité 3s et j'apprends en même temps à accepter ma génitalité telle qu'elle est, accepter ma sexualité telle qu'elle est 10s

 

puis je laisse cette couverture de détente envahir mes fesses 3s cet endroit du corps où se trouvent les plus puissants muscles) muscles que je relâche complètement 3s en les relâchant, en même temps je prends conscience de la partie du bas du corps qui repose sur mes fesses 2s et de la gravitation terrestre 4s effectivement je sens de plus en plus ce processus de la gravitation terrestre, je suis attiré vers le centre de la terre 3s et mes muscles fessiers se détendent totalement 15s et progressivement 2s

cette profonde couverture de détente qui touche toute la musculature striée et lisse 2s descend dans mes cuisses 5s la masse musculaire de mes cuisses 2s se détend complètement 4s mes genoux 3s les ligaments de l'articulation du genoux, si importants, les ligaments croisés 4s se détendent 3s tout comme se détendent mes mollets 4s mes chevilles 3s, mes pieds 3s mes orteils 3s je prends conscience de la forme 3s, de la position 3s du poids 3s, de la longueur de mes jambes et de mes pieds libres de toutes tensions 12s

 

lorsque mon corps entier 2s est parfaitement détendu 3s dans ma tête mon cerveau se détend encore davantage 3s et dans cette détente il y a stimulation de la sérotonine 3s stimulation de tout mon système para sympathique 3s et stimulation de ma capacité de sommeil 7s le sommeil étant une capacité de la conscience 3s se trouve automatiquement stimulé par une méthode comme celle ci sans même qu'on en parle 4s

 

et là vraiment je laisse ma conscience aller vers le sommeil 3s sommeil réparateur 3s apaisant 2s où seule ma biologie fonctionne 30s je peux me représenter la coupe de vie de CAYCEDO 5s l'épistémologie de l'intégration dynamique de l'être 3s avec ses différents niveaux 3s phénomènes. présents, latents 4s, et là au centre 2s ces 2 zones particulières, les zones des contenus de la conscience en rapport avec mon inconscient personnel 3s et les zones des capacités de la conscience en rapport avec mon inconscient collectif 3s, j'essaye maintenant pendant un petit moment simplement de rester accès sur le biologique 3s uniquement sur le biologique qui me permet de mieux prendre conscience des tissus qui constituent mon corps 3s des systèmes 2s qui constituent ma vie 3s et plus loin 2s devenir conscient de mes cellules 3s et dans mes cellules 3s de mes gènes 3s en réalisant que dans toutes les cellules de mon corps, quelque soit leurs spécialités 3s il y a 46 chromosomes 6s chaque chromosome contient une multitude 2s de molécules de protéines qu'on appelle des gènes 5s j'essaye de plonger là, à l'intérieur de cela pour mon biologique 3s ça c'est ce qu'on appelle la rétromanence 4s pendant un instant je fais un petit voyage à l'intérieur de ma biologie 16s mes tissus 2s, mes systèmes 2s, mes organes 2s, mes cellules 2s, mes gènes 30s je me mets en rapport avec l'essence même de ma vie 25s sur le plan sémantique 4s je suis en rapport avec mon espace omicron 13s dans cette zone biologique de mon être il y a 2s il y a des valences muettes 6s ces valences muettes peuvent se transformer en valences positives, négatives, neutre 5s il y a donc une accumulation énorme d'énergie dans cette biologie 3s

 

et je vais faire remonter 3s de la profondeur de moi-même 3s comme des petites bulles qui vont partir du biologique 3s remonter à travers les capacités de la conscience et aboutir dans les contenus 3s pour éclater ensuite 3s à la surface dans les phénomènes présents 2s ses bulles je vais les laisser remonter en entraînant des valences positives uniquement 2s

mais en même temps lorsque ces petites bulles passent dans les capacités de la conscience 2s, elles vont mobiliser la capacité de mémoire 2s et la faire remonter dans les contenus de façon qu'après cette séance, ma mémoire va être immédiatement améliorée 2s je laisse le temps à ce phénomène de se faire 2s où des bulles 2s comme du fond de la mer 2s remontent doucement vers le haut entraînant 2s des valences positives vers les phénomènes présents et entraînant en même temps dans les capacités de la conscience ma capacité de mémoire qui est totale à ce niveau là 2s pour emporter une partie au moins dans les contenus de la conscience où, cette mémoire va se fixer pour être mieux utilisable que jamais avant 2s je suis entrain d'augmenter mes contenus de mémoire 3s en faisant remonter les capacités dans les contenus 2s au bout d'un moment j'imagine tous ces processus 2s qui font remonter le positif en surface et qui font remonter ma capacité de mémoire 45s capacité de mémoire que je pourrai utiliser dans les techniques 6s de prétérisation 4s, pour dynamiser ma conscience positive 8s je laisse remonter les capacités de mémoire dans les contenus 3s de telle manière que, après cette séance 3s ma mémoire fonctionne mieux qu'elle ne fonctionnait précédemment 25s

ce qui me permet de me projeter dans le futur avec ma conscience 3s pour voir le résultat de cet exercice 3s et je me vois entrain d'apprendre quelque chose avec beaucoup plus de faciliter que par le passé 45s

 

dans la méthode que je viens de faire 3s j'ai utilisé, la sophro manence et la sophro rétromanence ensemble au moins partiellement 3s mais maintenant que les capacités de mémoire sont montées dans mes contenus, que je mémorise mieux qu'avant, je peux revenir un instant à mon corps 2s pour bien le ressentir 5s sentir ses points de contact avec le sol 2s, avec la chaise 5s prendre conscience parfaitement de sa forme 3s, de son équilibre 3s, de ses structures 3s, conscience de ma corporalité 7s peu à peu 3s je vis la réduction phénoménologique de ma conscience 3s en étant parfaitement conscient de mon corps 3s en ayant une attitude toujours positive et des pensées toujours positives 3s en ayant beaucoup d'objectivité 5s en pratiquant la suspension systématique du jugement d'autrui 3s refus des a priori 3s et la mise en epoke de tout ce qui est négatif 5s cette attitude phénoménologique, réductive 3s, modifie complètement ma façon de vivre 3s, ma façon de voir le monde 2s ma façon d'exister 11s

 

puis 2s, je reviens mentalement à l'endroit où je me trouve, ici et maintenant 2s dans le présent de ma conscience 2s je peux sortir de mon sommeil si je me suis endormi pour remonter aux phénomènes présents 2s phénomènes présents dans lesquels j'ai fait remonter 2s des valences positives de tous les niveaux 2s du biologique, capacités des contenus de la conscience 3s et en même temps j'ai renforcé 2s ma possibilité d'utiliser ma mémoire 3s, ma capacité de mémoire qui va être améliorée 2s au niveau des contenus 2s de ce que je peux en faire 5s je prends bien contact avec le monde extérieur, mon environnement 2s, je sais où je suis 3s, je sais qui je suis 6s et je me prépare à l'idée de sortir de ma détente 2s extrêmement lentement 2s en laissant revenir l'énergie dans mon corps dont je deviens de plus en plus conscient 6s pour mobiliser mon corps de nouveau, je vais simplement bouger un peu mes orteils, 2s un petit peu mes doigts 2s, faire quelques grimaces avec mon visage puis je vais respirer à fond puis une 2ème fois respirer à fond en m'étirant copieusement, généreusement, en baillant si j'en ai envie

 

durée 45mn

d’après une pratique de Raymond Abrezol

Annie Gallo soirée n°56 de la parenthèse du 05/05/2006

 

A partir de la liste qui suit, vous pouvez élaborer autant de séances identiques... et différentes...

 

Liste des capacités de la conscience

1.    le rythme sommeil réveil

2.    le schéma corporel comme réalité vécue

3.    la cénesthésie (sentiment de notre être résultant de sensations internes du corps)

4.    la kinesthésie (perception des déplacements des différentes parties du corps)

5.    les sensations

6.    la perception

7.    le sentiment

8.    la mémoire

9.    l'orientation

10. la pensée

11. l'attention

12. la concentration

13. la contemplation

14. l'association

15. le langage

16. l'intelligence

17. l'apprentissage

18. la communication

19. la sexualité

20. la conservation

21. l'imagination

22. l'émotion

23. l'affectivité ensembles des phénomènes de la vie affective, la sensibilité)

24. la supération (le dépassement de soi)

25. la sociabilité

26. la futurisation

27. l'entendement

28. la rationalisation

29. la réflexion

30. la volonté

31. la conscience morale

Michel Billard

     P Adoptez l'éco-attitude. N'imprimez ces pages que si c'est vraiment nécessaire

Retour au début de la page                                             parenthese2@wanadoo.fr