P Adoptez l'éco-attitude. N'imprimez ces pages que si c'est vraiment nécessaire

l'observatoire

 

 

dernière modification de cette page le 24-sept.-2012  

journal n° 29 du 23/12/2007

Suite à de nombreuses discussions autour de l'idée d'approfondir la recherche sur les applications de la sophrologie et la reconnaissance de cette science, nous nous sommes retrouvés, plusieurs sophrologues venus d'horizon et de régions différentes, le 15 octobre dernier à Paris et avons défini des objectifs communs.

Cet « observatoire », tel est le nom que nous lui avons donné, s'est défini :

1. Une finalité : faire avancer le métier de sophrologue vers sa reconnaissance.

2. Un objectif : évaluer l'impact de la sophrologie.

3. Des moyens : publier des études avec un projet commun.

L'observatoire se divisera en différentes commissions (groupes de travail) selon une liste, non exhaustive que vous trouverez en bas de page. Chaque commission travaillera à son rythme et selon les besoins de ses participants, vers la publication de ses résultats.

Par ailleurs, la présence de Laurence Taconné, coordinatrice de la commission « recherche et publications » du SSP (syndicat de sophrologues professionnels) a confirmé la nécessité de structurer une démarche commune face au constat qu'actuellement il n'y a pas assez de véritables publications sur les résultats de la sophrologie.

Nous avons tous le souci d'être réellement efficaces et d'ajuster nos ressources ; c'est la raison pour laquelle l'observatoire se rapproche du SSP.

Lundi 10 décembre prochain, à 14h30, nous constituerons l'équipe de pilotage de cet observatoire et poserons ses bases ; nous « recruterons » donc des membres pour cette équipe ; qu'on se le dise ! Ces membres peuvent provenir d'autres écoles de sophrologie, voire ne pas être sophrologues mais être simplement intéressés par cette démarche de reconnaissance.

Nous vous remercions de faire circuler l'information le plus largement possible et dans les plus brefs délais. Ensuite, les groupes de travail pourront démarrer effectivement début 2008.

Nous sommes ravis de ce partenariat avec le syndicat qui nous ouvre ses portes pour assurer la diffusion des informations et nous mettre en relation.

La commission Recherche et Publication se joint donc à l'observatoire sur la sophrologie afin de tout mettre en ouvre, avec professionnalisme, pour que notre métier soit enfin reconnu comme tel.

Pour la constitution de cette équipe de pilotage du 10 décembre 2007 à 14h30, merci de nous confirmer votre présence avant le 3 décembre ; la réunion se tiendra à l'Institut de Formation en Sophrologie (IFS), 52 rue René Boulanger 75010 Paris (01 43 38 43 90).

Amicalement.
Pour l'observatoire, Sylvie Lobrot

Pour le syndicat, Laurence Taconné

Liste de thèmes de commissions :

§ Monde du travail, § Pédagogie pour adultes / pédagogie scolaire et péri-scolaire, § Maladie de Crohn, § Amincissement, § Enfants atteints du cancer, § Cancer des adultes, § Monde carcéral, § Acouphènes, § Sommeil, § Sport, § Insertion,

Laura TRICOT - sophrologue - 0613456809 / 0953769280 - lauratricot@free.fr

 

Compte-rendu de la 1ère réunion de l’Observatoire

Lieu : Institut de Formation en Sophrologie, 52 rue René Boulanger, 75010 PARIS
            tél : 01 43 38 43 90

Date : 10 décembre 2007

Heure : 14h30 à 17h00

 

Animation : Sylvie Lobrot

Participants : vois liste ci-jointe

Rédaction : Laurence Taconné

Diffusion :

Liste des participants, SSP, écoles

 

Résumé

 

Cette première réunion a permis de confirmer l’intérêt de nombreux sophrologues, une trentaine présente et une quinzaine à venir, à travailler sur le thème de la reconnaissance du métier via une démarche orientée publication.

 

La dynamique de travail en groupe a été initiée à travers les actions suivantes :

Création d’un groupe de pilotage de la création de la structure de l’observatoire

Première identification de commissions transversales de l’observatoire (communication), de commissions techniques - support (méthodologie) et de commissions opérationnelles (sophrologie clinique, sophro – thérapie, sophrologie sociale, sophrologie sport) 

 

Une deuxième étape préparatoire de l’organisation de l’Observatoire de la Sophrologie est prévue le 17 Mars de 14h30 à 18h00. (cf ordre du jour page 3 du compte-rendu). Il est important que les personnes intéressées résidant et travaillant en province se fassent connaître car ce n’est qu’à cette condition que des groupes de travail pourront se créer en région.

 

Principaux résultats

 

Participation :

 

Taux de présence :

27 personnes étaient présentes ; 18 personnes absentes sont intéressées par le projet.

Distribution hommes – femmes :

5 hommes – 22 femmes

Origine géographique :

La majorité des personnes présentes étaient d’origine parisienne.

Origine professionnelle :

L’information ayant été communiquée auprès d’un public de sophrologue, seuls des sophrologues étaient présents.

Expérience professionnelle :

Débutant à retraité.

Domaine d’exercice professionnel :

Médical, paramédical, social, thérapie

 

 

Intérêt pour le projet « Observatoire de la sophrologie » :

 

Toutes les personnes présentes, quelque soit leur expérience, ont identifié le besoin de reconnaissance du métier et s’intéresse à une démarche orientée « publication de résultat ».

Certaines personnes doivent déjà répondre à ce type d’exigences dans le cadre d’actions qu’elles conduisent dans le domaine médical (soins palliatifs, acouphènes, …) et sont prêtes à agir dans ce sens. D’autres souhaitent anticiper la demande pour enrichir leurs expériences et leur communication externe.

 

Besoin commun: conduire des études avec une méthodologie validée et adaptée aux exigences de publication.

 

Ressources potentielles :

 

La richesse en terme de diversité et expériences personnelles et professionnelles a permis d’identifier un certain nombre de ressources clés tant au niveau de l’organisation de l’observatoire (définition de la structure juridique) qu’au niveau des commissions et des thématiques des groupes de travail.

Exemples de compétences disponibles : communication externe, réseau dans un domaine d’expérience, méthodologie, pilotage de groupe de travail…

Ces différentes ressources se sont mobilisées au cours de la réunion en se répartissant au sein des premières commissions constitutives de l’Observatoire de la Sophrologie et ont ainsi témoigné de leurs capacités à s’engager dans l’action.

 

Organisation de l’Observatoire de la Sophrologie :

 

La majorité des personnes présentes est favorable au statut associatif loi 1901.

Une équipe s’est constituée pour préparer les statuts et l’assemblée générale constitutive.

Lors de la réunion, un certain nombre de commissions ont été identifiées comme nécessaires à ce stade de vie de l’Observatoire.

Au niveau organisationnel : communication

Au niveau technique – transversal : méthodologie

Au niveau opérationnel : sophrologie clinique (médical et paramédical), sophro - thérapie, sophrologie sociale, sophrologie sport ; des thématiques ont été citées au sein de chaque commission (ex : oncologie, acouphène, corps flottant, monde du travail, pédagogie, sport, insertion, prévention, thérapie)

La définition et l’organisation des commissions sont à établir.

 

Prochaine réunion :

 

Lundi 17 Mars de 14h00 à 17h30

A l’IFS - 52 rue René Boulanger 75010 Paris

Tél : 01 43 38 43 90

 

Cette rencontre sera organisée en deux temps :

1 - Assemblée Générale Constitutive de l’Association loi 1901 avec élection du bureau

2 - Définition des règles de fonctionnement des Commissions

 

NOTE IMPORTANTE :

D’ici cette échéance, il est important de poursuivre la mobilisation des énergies en fonction des centres d’intérêt identifiés ce 10 décembre. Rencontres, mails, téléphones, réseaux, etc., sont vivement encouragés pour entretenir la dynamique naissante.

 

     P Adoptez l'éco-attitude. N'imprimez ces pages que si c'est vraiment nécessaire

Retour au début de la page                                             parenthese2@wanadoo.fr