P Adoptez l'éco-attitude. N'imprimez ces pages que si c'est vraiment nécessaire

l'intentionnalité et l'impression de soi

 

 

dernière modification de cette page le 13-mars-2014

journal n° 54 du 03/2014

 

L’intentionnalité est portée par une pure impression de soi

(discussion critique de Husserl)

L'intentionnalité qui fait voir toute chose, comment se révèle-t-elle elle-même - à elle-même ? Remettre cette tâche à une seconde intentionnalité se dirigeant sur la première, c'était s'engager dans une régression à l'infinie...

La conscience intentionnelle - puisque toute conscience est intentionnelle -, est en elle-même une impression, une conscience impressionnelle. La conscience s'impressionnerait elle-même de telle façon que ce serait une auto-impression originaire qui la révélerait à elle-même, rendant possible sa propre révélation... Est-ce un hasard si cette thèse philosophiquement révolutionnaire (même si on peut la rapporter historiquement à Hume[1]) est formulée à propos de modes spécifiquement intellectuels de l'intentionnalité... ? « La conscience qui juge un état de chose mathématique est impression ». Mais cela vaut de tous les modes de la conscience, par exemple de la croyance. « La croyance est croyance actuelle, est impression ».

Incarnation, Seuil, p. 70-71.

 

Michel Henry


 

[1] Hume est un des représentants de l'empirisme, thèse selon laquelle nos idées viennent de l'expérience sensible. En cela il influença Kant qu'il tira, selon le propre mot de Kant, de son "sommeil dogmatique". Il se réclame aussi du scepticisme.

 

     P Adoptez l'éco-attitude. N'imprimez ces pages que si c'est vraiment nécessaire

Retour au début de la page                                             parenthese2@wanadoo.fr