P Adoptez l'éco-attitude. N'imprimez ces pages que si c'est vraiment nécessaire

l'enfant et le vieil homme

 

 

dernière modification de cette page le 19-sept.-2015

journal n° 3 du 01/09/1997

Nous nous installons confortablement en position assise et nous fermons les yeux, prenons contacts avec nos points d'appuis, l'équilibre de notre tête, notre respiration, nous prenons contacts librement avec notre espace, avec notre forme.

Et nous nous posons encore une fois comme un oiseau ou avec la souplesse du félin, ou avec la légèreté de l'écureuil, posons donc entre la veille et le sommeil, et nous respirons tranquillement de façon à ce qu'à chacune de nos respirations se répande en nous cet espace, que s'ouvre en nous, cette notion de notre propre région interne, notre espace, notre territoire.

Nous n'allons pas faire un voyage très loin dans l'espace-temps imaginaire, au pays des rêves, pourtant c'est encore à travers nos propres symboles, à travers nos propres images, à travers cette détente du corps, des émotions et des pensées, cette liberté que nous acquérons dans notre vie physique, mentale, émotionnelle, à travers cette liberté que nous allons dynamiser en nous maintenant la conscience de nos valeurs profondes, nous pourrions tout à fait voir que cette technique dans sa forme imaginaire, pourrait être connectée dans le travail que nous faisons au 4ème degré, et ensuite dans le cycle radical.

Nous allons dans l'espace que nous souhaiterons, cela peut être dans l'espace de cette pièce, ou dans un lieu que nous pouvons choisir tel que nous l'entendons, nous allons rencontrer maintenant un conseiller tout à fait particulier, qui pourrait être un conseiller suprême, et que nous allons nous choisir nous-mêmes, comme étant en final notre propre conseiller, et nous allons nous rencontrer enfant, rencontrer à travers cet enfant que nous avons été, les valeurs importantes que nous avons acquises, celles que nous avons au fond de nous adoptées comme étant nôtre, parce que nous les avons choisies librement.

Et prendre conscience à travers cet enfant que nous rencontrons, nous allons prendre conscience de toutes les valeurs qui dirigent notre vie, ce qui représente les grands courants de fond de notre existence.

Cet enfant que nous avons été est un personnage extrêmement puissant lui aussi, laissons le avec beaucoup d'humilité nous parler de ces valeurs.

Et nous allons changer notre position pour passer en posture, posture stable, confortable, élégante, en revenant dans cette conscience de notre forme respirante, en équilibre, ramenons ces valeurs, ramenons en nous la puissance, de ce petit enfant.

En conservant cette posture tournons-nous maintenant vers cet autre nous-mêmes, que nous serons quand nous serons devenus des personnes d'un grand âge, personnes avec la sagesse, et nous allons prendre aussi cette image de nous, au bout de notre carrière existentielle, comme étant aussi un conseiller important.

Et peut-être en nous rencontrant dans cet âge avancé, nous permettre de nous donner un message, venant de notre futur, un message, des questions, des valeurs.

Et en respirant dans la ligne de la présence immédiate ou de la respiration synchronique, nous réunissons en nous ces deux aspects de la puissance, de l'énergie, de la joyeuseté, de l'enfant, et de la stabilité, de la sagesse, de ce personnage qui vient de notre futur, comme si les deux images se réunissaient maintenant en nous, dans l'adulte que nous sommes.

Nous bougeons tranquillement notre corps en activant notre respiration en essayant de garder maintenant présent dans l'esprit le paramètre de totalisation, de l'enfant au vieillard, nous sommes porteurs de toutes les valeurs de notre passé, nous sommes porteurs synchroniquement de toutes les valeurs de notre futur.

Michel Billard

(adaptation d'une pratique transmise en post-formation au cours d'un stage sur l'Imaginaire)

 

     P Adoptez l'éco-attitude. N'imprimez ces pages que si c'est vraiment nécessaire

Retour au début de la page                                             parenthese2@wanadoo.fr