P Adoptez l'éco-attitude. N'imprimez ces pages que si c'est vraiment nécessaire

le monde du silence

 

 

dernière modification de cette page le 24-sept.-2012

journal n°26 du 23/03/2007

Je vous propose de vous mettre en position debout devant votre siège, installons-nous tranquillement comme nous en avons l’habitude pour être bien en appui, stable, le regard horizontal, les yeux fermés ---- (10’’) Nos points d’appui – cherchons bien nos ancrages habituels – les pieds au sol, l’équilibre de notre corps, l’équilibre de notre tête, notre respiration libre et naturelle ----- (15’’). Nous relâchons notre tête, notre visage – notre cou, notre nuque, nos épaules, nos trapèzes – nos membres supérieurs sur toute leur longueur ---- (10’’) Notre dos, notre poitrine, la région lombaire, notre ventre, notre abdomen – tout notre tronc, nos fesses, le bassin – nos membres inférieurs autant que possible conservant simplement les tensions nécessaires au maintien de la posture. ----- (15'’)

Prenons conscience de la forme de notre tête, de notre visage, de nos épaules et de nos bras en train de se relaxer. Conscience de la forme du dos, de la poitrine, de notre ventre, de notre abdomen et de notre bassin, de tout notre tronc en train de se relaxer ---- (10’’) Conscience également de la forme de nos membres inférieurs en train de se relaxer – Prenons conscience de la forme de tout notre corps dans la posture debout –

Nous mettons sous silence tout le monde extérieur – dirigeant toute notre attention à l’intérieur de nous ---- (10’’) Mettons sous silence nos sens.  Nous dirigeons notre attention sur la présence du corps, sur les sensations ------------------ (25’’) Silence externe, présence interne, présence du corps ----- (20’’) Essayons simplement de repérer ce qui ponctue la présence du corps. Quelles sensations ? Quelles variations ? --------------------------------------------------------- (65’’) Toute notre attention est dirigée à l’intérieur de nous-mêmes --------------------------------------------------------------------------------------------- (50’’)

Je vous propose maintenant tout doucement de prendre contact avec notre siège – et de nous installer dans la posture d’intégration en nous avançant sur notre siège, ou bien en posture de méditation si nous préférons ----- (20’’) Prenons conscience de la forme de notre corps dans la posture – Prenons conscience de l’équilibre de notre corps dans la posture – Conscience de notre respiration douce et tranquille au niveau abdominal ------ (15’’)

Je vous propose maintenant de mettre sous silence le corps – toujours à l’intérieur de nous-mêmes, coupés du monde extérieur, simplement dans la présence – la simple présence – dans l’observation – observation sans analyse, sans jugement de valeur sur ce qui est ici et maintenant, la simple constatation – du silence intérieur ------------ (25’’) Simplement être présent ici et maintenant à soi-même ------------------------------------- (35’’) encore une fois sans analyse, sans questionnement, sans jugement de valeur – la simple observation --------------------------------------------------------------------------------------------------------------------(2’15’’)

Je vous propose maintenant tout doucement de vous asseoir confortablement contre le dossier en posture dite du 2ème degré, et de nous laisser aller plus profondément dans la détente, en relâchant notre tête, notre visage, relâchant plus profondément nos épaules, nos bras, notre dos, notre poitrine, notre ventre, notre bassin, nos membres inférieurs – Pause de totalisation ---- (10’’) simplement prêts à plonger dans notre silence intérieur – l’apparition du corps – et tous les phénomènes de sensation – accepter que ce silence intérieur soit aussi ponctué de la présence de l’esprit – le phénomène de la pensée, le sentiment – la projection – la mémoire ---- (15’’) Peut-être aussi que dans ce silence intérieur, nous pouvons repérer une ou plusieurs émotions – latentes, présentes ----- (15’’), d’accepter dans ce silence intérieur une forme d’intuition, de synthèse. Laissons-nous aller quelques instants dans ce silence intérieur, à observer les phénomènes qui apparaissent ---------------------------------------------------- (1’50’’)

Intégrons que dans ce monde intérieur il y a de la vie, de la présence ------------------------------ (30’’)

Activons doucement en nous un sentiment d’équilibre et d’harmonie – (15’’), activons également un sentiment de confiance en nous, en notre capacité à écouter notre silence intérieur ------- (20’’) Et librement, activons l’espoir en ce que nous vivons, en ce que nous ressentons, en ce que nous pensons ------------------- (30’’)

Je vous propose tout doucement avec beaucoup de délicatesse – de sortir de ce monde du silence intérieur, à notre rythme, en prenant le temps pour retrouver le quotidien et le monde extérieur.

Michel Billard

 


 

     P Adoptez l'éco-attitude. N'imprimez ces pages que si c'est vraiment nécessaire

Retour au début de la page                                             parenthese2@wanadoo.fr