P Adoptez l'éco-attitude. N'imprimez ces pages que si c'est vraiment nécessaire

le miracle

 

 

dernière modification de cette page le 24-sept.-2012

journal n°26 du 23/03/2007

Imaginez... Imaginez, que vous marchez sur une plage, une belle plage de sable doux, chaud, d'eau claire et d'un bleu limpide... Imaginez... Imaginez sous vos pieds, le contact de vos pieds qui s'enfoncent dans le sable accueillant, doux et rassurant... Imaginez le bruit des vagues, le souffle du soupir du vent dans vos cheveux, la tiède caresse du soleil sur votre peau... Et quelques oiseaux, planant dans le beau ciel bleu... Imaginez... Imaginez, vous vous sentez merveilleusement bien, calme et détendue, heureuse et sereine... Au point de ressentir une légèreté s'installer dans tout votre corps... léger, tous vos membres deviennent légers, de plus en plus légers, vos pas sur le sable laissent un peu moins de leur emprunte... Un peu moins de leur emprunte, au point de ne presque plus laisser de traces de vos pas qui y passent... légers, vos pas se font de plus de plus légers, caressant le sable du dessous de vos pieds... Doucement aériennement... L'air passe... L'air passe entre le sable et vos pieds, l'air passe et ne se lasse de vous envelopper, comme pour vous transporter... Vous faire glisser vers cet escalier imaginaire, transparent, là juste à vos pieds... Et vous commencez à monter la première marche... Imaginez votre pied se poser sur la première marche de votre escalier imaginaire... Oui... Pour commencer à monter, tranquillement pas après pas, marche après marche, vous montez, et votre corps semble glisser, glisser dans la montée des marches de votre escalier imaginaire... Doucement monter en peu plus haut... C'est tellement beau, c'est tellement doux d'être ainsi transportée... C'est un détachement qui vous rattache à vous-même, dans cet instant, où vous commencez à ressentir la cime des arbres comme un tapis de verdure sous vos pieds... Merveilleusement bien, rassurée, confortable sur votre escalier imaginaire qui vous transporte... Encore plus haut... Vous laissez les nuages qui ne font que passer, caresser vos cheveux... Et montant encore, vous ressentez leur douceur sur vos joues au contact des nuages caressants, si doux sur votre peau... Et votre escalier vous permet de monter, encore et encore, sous vos pieds, ce n'est plus le sable, mais imaginez, la brume moelleuse des nuages, qui vous tendent un tapis rassurant, au delà du temps de votre espace... Montant, montant toujours aussi calmement au dessus des beaux nuages blancs, frôlant les sphères de la terre de votre tête... Et allant les dépassant... Au-delà, bien au-delà de cet espace temps, toujours sur votre escalier transparent, montant au plus haut du bleu de l'atmosphère couvrant la terre sous vos pieds maintenant...


La tête par delà les étoiles habitant le très vaste Univers, les pieds dans l'espace silencieux, tout votre corps flottant dans le cosmos accueillant... Quelques comètes... Et ces planètes, dont on vous a parlé si souvent : Jupiter, géante et gazeuse... Saturne et son anneau à l'atmosphère épaisse et sans surface solide pour poser les pieds... Uranus, la planète verte, faite d'hydrogène, d'hélium et de méthane... Neptune, son bleu-vert lié à son méthane, elle aussi, présent dans son atmosphère... Pluton, si éloignée du soleil... Mars bien qu'habillée d'une jolie couleur rouge, bien que l'eau à jadis coulé à sa surface, son atmosphère de gaz carbonique est irrespirable...Vénus, avec son sol bien trop chaud pour qu'on puisse la toucher des pieds... Le soleil et la lune, que vous connaissez peut être un peu mieux...
Toutes ces planètes, sont issues de la même nébuleuse/mère, pourtant, seule la Terre est un lieu propice pour la vie... Prenez le temps de prendre conscience de cela pendant quelques instants...
 
Et là, au-dessous, non loin de vous, cette terre, berceau de la vie... Regardez son halo bleuté, la Terre, votre Terre... Votre planète... Dans ce fantastique et immense univers... Si le soleil avait été légèrement plus près, ou bien légèrement plus loin... Si la composition de l'air avait été d'une seule molécule différente... La vie n'aurait pas été possible... Prenez le temps de prendre conscience de cela...

Regardez cette planète au-dessous de vous, même si vous pensez être nombreux à y habiter, quel est ce nombre comparé à cette immensité que vous visitez en ce moment ?... Cela fait si peu en fait... Si l'on y regarde de plus loin, et vous faites partie de ces rares êtres vivants à avoir été invités à vivre sur la Terre... C'est extraordinaire!


Commencez doucement à prendre le chemin de votre escalier, commencez à poser marches après marches vos pieds en direction de la Terre... Prenez ce chemin, ce chemin qui vous mène au miracle de la vie... Vous approchez doucement, tranquillement, à votre propre rythme... accompagnée, guidée par votre escalier imaginaire... Pas après pas, vous avancez jusqu'à caresser l'atmosphère sous vos pieds... Entrez dans ce halo bleu, accueillant, berceau de vie... Continuez à vous rapprocher... Vous ressentez l'oxygène, l'air miraculeux qui circule dans vos poumons, cet air si précieux et unique... Si unique... Si précieux... Vous découvrez les paysages naissants, les montagnes... Les cascades d'eau pure... Les oiseaux multicolores aux plumes soyeuses... Les rivières coquines se faufilant entres les champs, entre les collines, les mers, rassurantes, puissantes, nourrissantes, inspirant plus de respect... dans ses fonds mystérieux par endroits... les arbres... les près et les prairies... si jolies et souvent si fleuries... mais aussi les nuages, derrière lesquels parfois le soleil se cache, les doux nuages et même leur pluie, de l'eau, cette magnifique eau qui permet à la vie de se faire, cette eau qui n'existe sur dans d'autres planètes de notre système solaire... l'eau de pluie qui guérie, qui apaise, qui soigne, qui nourrie aussi, qui engorge nos sols pour qu'ils nous offrent leurs fruits, leur coeur... pas si triste au fond la pluie !

La terre, le parfum de sa terre, votre pied frôle le sol, puis s'y dépose... voilà le miracle ! Voilà ce que l'on cherche depuis si longtemps souvent : le miracle qui nous donne goût à la vie, à la force de la vie, le miracle est là, sous vos pieds, car chose extraordinaire : vous marchez sur une planète, où la vie miraculeuse s'est faite là où ailleurs elle n'a pu être ! Vous, vous y êtes ! Chacun des pas que vous faites sur cette planète est en soi extraordinaire... chacun des pas que vous faites, mais aussi chacune de vos respirations, chaque souffle, chaque pas, votre miracle : le voilà !

Transmis par Doriane Tudury

     P Adoptez l'éco-attitude. N'imprimez ces pages que si c'est vraiment nécessaire

Retour au début de la page                                             parenthese2@wanadoo.fr