P Adoptez l'éco-attitude. N'imprimez ces pages que si c'est vraiment nécessaire

cheminement de l'émotion dans la voix

 

 

  dernière modification de cette page le 19-sept.-2015

journal n° 16 / journée du 03/04/2004

Protocole 

Debout

Polichinelle ou pantin 3 fois (avec ou sans un son comme nous avons l’habitude de le faire)

Enracinement

Enroulement et déroulement de CV sur l’expire avec sons A et O et en suivant le son flûte à coulisse.

Prise de conscience de sa verticalité en lien avec la Terre et le Ciel

ASSIS posture de relaxation (2ème degré)

Approfondissement de la détente

Stimulation Cou Tête Nuque (oui/non) en respiration synchronique

Respiration énergétique pour approfondir détente

Posture 3ème degré (bord de la chaise) pour mettre en conscience la vibration des sons et les mouvements articulatoires ainsi que la résonance à l’intérieur de soi et à l’extérieur et la résonance autour de soi des autres

Echauffement de la voix murmure MMMM - Peuh Peuh Peuh (abdominal) TeTeTe - Rrrrr (gorge)

Le son A en faisant vibrer la gorge avec des petites percussions avec la main au niveau des plis vocaux (gorge glotte)

Prise de conscience des mouvements articulatoires + son (verticalité et horizontalité)

- Miam Patam ouvrir les voyelles traîner sur les consonnes M percuter P et T

- MIiNi Yo

Par deux debout

Do in avec les sons voyelles + effleurage

Debout seul

Qi Gong A.I.E.O.OU mouvement coordonné avec le son 3 fois sur chaque expire 3 fois sur une seule expire

Chant + gestes d’enracinement accompagnant les paroles de « Debout comme un arbre …  (voir à la fin de l’article) »

 

Séance

(Florence)

Position debout

Nous allons faire, par trois fois, « un polichinelle » en relâchant bien le haut du corps, tout en souplesse et en émettant un son et en laissant vibrer……….

Puis nous nous équilibrons en position debout, nous répartissons bien notre poids du corps sur les deux pieds bien posés, en contact avec le sol…. nos genoux sont souples, déverrouillés,… nous décollons légèrement nos bras de notre corps… étirons la colonne et la tête bien en équilibre…. étirée vers le ciel. Prise de conscience de notre équilibre de notre verticalité entre ciel et terre…

Nous allons effectuer 3 enroule/déroule de CV sur expire –enroule (son A) déroule (son O) puis 3 enroule/déroule de CV guidé par le son de la flûte en relâchant bien notre corps Nous ferons bien le geste d’enrouler et de dérouler sur l’expiration

Pause d’intégration, approfondissement des sensations de détente en position débout nous accueillons tous les soupirs …bâillements… et toutes les sensations corporelles …..

Conscience de notre position d’Homme debout entre Ciel et Terre…..

PUIS nous passons en position assise, posture du 2° degré

Nous prenons conscience de tous nos appuis sur le siège, les pieds en contact avec le sol…

Nous approfondissons notre détente en dirigeant notre respiration sur nos 5 systèmes 

L’inspire OUVRE ; l’expire RELACHE … prise de conscience de notre Tête.. de notre visage ; front lisse ; paupières agréablement posées devant nos yeux, nos joues se relâchent partie externe des joues et partie interne des joues la mâchoire se desserre, la langue est libre, les lèvres sont souples et peuvent légèrement s’entrouvrir, le menton semble un peu plus lourd, tout le visage est en train de se relâcher et cette détente glisse sur tout notre cuir chevelu…. prise de conscience de la forme de notre tête sans tension... Prise de conscience de la forme de notre Cou, des épaules un peu plus basses, longueur des bras, sans tension …mouvement de la respiration dans notre thorax battements du cœur réguliers ….ventre ceinture abdominale, ventre souple qui épouse les mouvements plus lents plus calmes de la respiration …bas du dos ; bassin, fessiers jambes, pieds… et je respire dans la totalité de mon corps… vivons maintenant la forme de notre corps relâché, notre respiration est calme harmonieuse… vivons l’harmonie et la plénitude de notre corps ici et maintenant …. ….

PUIS nous allons venir stimuler notre cou, la gorge et nos plis vocaux par l’exercice du cou tête nuque et tension de la région antérieure de du cou.

Nous déplaçons notre tête de haut en bas, comme pour dire oui, doucement, en respiration libre 3 fois prise de conscience de la verticalité du mouvement

PUIS nous déplaçons la tête de gauche à droite, comme pour dire non doucement en respiration libre 3 fois ……prise de conscience de l’horizontalité du mouvement

PUIS nous posons nos mains sur la partie antérieure de notre cou…. nous en prenons conscience… et nous allons effectuer 3 fois mise en tension des muscles antérieurs du cou, en respiration synchronique,

nous levons le menton, crispons la mâchoire, ressentons la tension, vivons la tension, et expire relâche récupération…..

(Patricia)

Respiration énergétique : je fais monter ma respiration de bas en haut j’inspire vers le haut ; j’expire vers le bas - je suis présent à ma respiration….

nous inspirons dans notre ventre et nous laissons monter l’air jusqu’aux épaules, puis nous laissons l’expire redescendre tranquillement…

nous inspirons vers le haut .. nous sentons l’air frais nous reliant vers le ciel… nous nous mettons en relation avec le ciel

nous expirons vers le bas …. Nous sentons l’air plus humide et chaud nous enracinant vers la terre… nous nous mettons en relation avec la terre

nous inspirons en sentant le devant de notre corps… nous expirons en sentant l’arrière de notre corps….. nous n’avons pas besoin de prendre beaucoup d’air nous laissons faire …

Notre respiration devient un grand souffle qui fait vivre tout notre corps… Ce souffle s’unit à la respiration terrestre, au souffle de l’univers, souffle silencieux, paisible sans limite et sans forme, comme l’espace.

Nous percevons le silence de l’espace, le silence qui est en nous ….

Exercices vocaux en posture 3ème degré :

Assis au bord de la chaise je décolle mon dos du dossier de la chaise... nous étirons un peu la colonne vers le haut… nous prenons une attitude de présence à soi-même. Puis nous allons aborder les exercices concernant la voix en restant dans cet état de conscience pour entendre vibrer nos voyelles et résonner nos consonnes, pour entendre notre résonance intérieure et extérieure ?

Prise de conscience du système phonatoire

Tout d’abord je vais stimuler la bouche les lèvres la gorge les plis vocaux en faisant le son Mmmm bouche fermée, laissons vibrer les lèvres… et laissons résonner (plusieurs fois)

Puis les percussions avec le son explosif Peuh Peuh Peuh je sens mon ventre rentrer comme un piston sur chaque P…. De même avec TeTeTe (+ rapide que P)

Puis le son Rrrr, nous allons ronronner dans le fond de la gorge et sentons bien le ventre rentrer sur l’expiration ; et relâchons bien le ventre à l’inspire……..

Nous allons émettre le son A et en même temps percuter légèrement au niveau de la glotte pour faire vibrer le son… (petite pause d’intégration)

Prise de conscience du système articulatoire et des mouvements allant vers l’horizontalité et la verticalité selon les phonèmes,

En articulant bien, nous prononçons ;

MIAM PATAM … Miam Patam …… etc... on ouvre bien le A et on traîne sur le M …..

MiniYo … MiniYo…. etc... nous pouvons passer de l’un à l’autre + ou – vite… comme un jeu

Puis nous nous levons et nous nous mettons par deux :

l’un va émettre des sons sur les voyelles pendant que l’autre va tapoter sur tout le dos avec le tranchant de la main, comme s’il pianotait sur un instrument.

Il va faire ainsi vibrer les sons à l’intérieur comme vers l’extérieur - finir par le son OU -

Effleurage du dos avec paume de mains bien à plat de haut en bas et changement

Nous restons debout ……tout en restant dans les sensations vous pouvez regarder pour suivre l’exercice de Qi Gong

nous pouvons ressentir le son en relation avec les organes/émotions chaque lettre chantée fera vibrer l’organe relié et si on ne sent pas on est “dans l’intention de”. En même temps nous faisons un geste.

1ère fois (3 répétitions) j’entends le son ; 2ème fois (3 répétitions) je le relie à l’organe ; 3ème fois (3 répétitions) je me mets dans les émotions.

A = foie = colère les mains en prière sur le plexus, on monte les deux mains à la verticale au dessus de la tête.

I = cœur = joie on écarte les bras pour les mettre à l’horizontale niveau épaules paumes ciel

E = poumons = tristesse on rassemble les bras tendus à l’avant du corps mains paume contre paume

O = reins = peur ouvrir les mains paumes face au ciel ramener les mains ventre puis à la ceinture sur les cotés

Ou = rate = régulateur des émotions tourner les mains face contre terre avancer les mains en avant hauteur ceinture mouvement de brasse pour revenir les mains en prière. Un son sur chaque expire 3 fois

Puis sur une seule expire plusieurs fois de suite

Nous allons finir sur un chant d’enracinement que nous allons chanter plusieurs fois (avec les gestes):

 

Debout comme un arbre aux racines profondes,

(bras le long du corps et mains dirigées vers la terre)

Les branches bien ouvertes,

(monter les bras et les mains vers le ciel)

Tombe la pluie,

(descendre à mi-corps les mains avec les doigts ondulants)

Brille le soleil,

(avec les mains faire un large cercle)

Cueille les fruits

(ramener à soi avec les bras et les mains les fruits de l’arbre)

Pour l’être libre d’ETRE ….

(redescendre le long du corps les bras, les mains dirigées vers la terre)

Debout comme… etc….

.... etc...

Pour l’être libre d’ETRE …. DEBOUT.

 

Florence Barrago et Patricia Laleouse lors de la 11 ème journée du 03/04/2004

     P Adoptez l'éco-attitude. N'imprimez ces pages que si c'est vraiment nécessaire

Retour au début de la page                                             parenthese2@wanadoo.fr