P Adoptez l'éco-attitude. N'imprimez ces pages que si c'est vraiment nécessaire

la mémoire

 

 

  dernière modification de cette page le 24-sept.-2012

journal n° 15  / journée du 18/10/2003

 

Vous vous installez en position debout, comme vous en avez l’habitude, les pieds bien à plat sur le sol, en contact avec la terre, la planète TERRE. La tête est posée confortablement sur les épaules, en lien avec le ciel, et vous prenez ainsi conscience de votre corps en position debout.

Dans cette position, vous relâchez toutes les tensions inutiles: les épaules sont tombantes, le dos est décrispé, ainsi que les fesses, les genoux sont déverrouillés… pour ne garder que la tension nécessaire à tenir en position debout.

La respiration est calme, régulière, et vous profitez des sensations de bien-être, de paix, et de récupération, et dans cet état de détente, vous laissez venir à votre esprit l’image d’un objet neutre, et vous respirez avec cette image, calmement, vous en profitez pleinement…

Puis vous pourrez envisager de vous installer en position assise… préparez mentalement ce changement de position, puis vous l’exécutez.

Là, vous prenez conscience de tous vos points d’appui sur la chaise… les pieds n’ont plus à supporter le poids du corps… Vous portez votre attention sur votre visage, et vous imaginez un léger souffle qui caresse votre visage… et qui emmène au loin toutes les tensions inutiles. Vous vérifiez qu’aucune crispation ne se soit réinstallée, au niveau du dos, … des membres supérieurs… bien relâchés… des fesses bien étalées sur le siège… et les membres inférieurs… sans tension… Et juste en contact avec la respiration… calme… régulière… presque imperceptible, vous vous laissez glisser dans cette zone proche du sommeil… Vous vous voyez dans cette position, … vous prenez conscience de tout votre corps… détendu… parfaitement relâché… sans tension….

Et là, je vous invite à diviser votre âge, votre vie, en trois parties égales. Si vous avez 46 ans : de 0 à 15 ans, puis de 15 à 30 ans, et enfin de 30 à maintenant.

Situez-vous tout d’abord dans la première partie de votre vie, de 0 à x années. Pensez à toute cette période… et laissez venir à votre esprit un souvenir agréable, … un moment positif… et retrouvez toutes les sensations vécues à ce moment-là… C’est comme si vous y étiez… Vous vous voyez… vous retrouvez le lieu… le décor… tout l’environnement… Peut-être y a-t-il d’autres personnes autour de vous… Retrouvez un maximum de détails… Mettez tous vos sens en alerte…

Et cet instant vous pouvez le fixer dans votre mémoire… Et pour cela vous pouvez lui donner un titre, comme pour le résumer, un mot qui illustre cet instant… et qui vous permettra de le retrouver … quand vous le souhaitez.

Et maintenant… vous laissez venir à votre esprit … toutes les associations possibles… d’autres images, … des pensées… laissez-vous guider… laissez faire…. Profitez-en pleinement...

Puis vous pourrez laisser s’estomper ces souvenirs… tranquillement,… ils s’éloignent…. Et vous ne gardez que les sensations de détente, de bien-être… sensations que vous vivez … en ce moment… ici et maintenant…. pleinement...

Puis, je vous invite à vous situer dans la deuxième tranche de vie …Voyez cette période globalement… et laissez venir à votre esprit un moment agréable, …. Un instant positif… (même protocole que précédemment).

Et enfin… pensez à la dernière tranche de votre vie… jusqu’à aujourd’hui. Visitez globalement toute cette période, puis … comme tout à l’heure… vous laissez venir à votre esprit… un moment agréable,… un moment où vous étiez bien et vous le retrouvez (même protocole à nouveau).

Puis, je vous propose de vous installer en posture anatomique… assis au bord de votre siège, le dos droit… en position confortable… Et là, vous retrouvez vos trois souvenirs positifs… évoqués et fixés …et leurs associations qui s’y rattachent… Retrouvez les mots … qui résumaient chaque épisode… revivez les sensations… et profitez en… savourez ces instants…

Et pour terminer… dans une présentification de tous ces moments retrouvés, … je vous invite à réunir ces mots… les trois mots de vos tranches de vie… et … si vous le souhaitez… créez une phrase simple, un résumé… ou gardez une belle image de toute cette richesse que vous possédez… qui est inscrite en vous…. et que vous pouvez retrouver… quand vous en avez envie…

Restez quelques instants avec ces souvenirs… remplissez-vous de tout ce bien-être,… de tout ce vécu positif … qui vous appartient, …. qui est à vous… et que vous pouvez retrouver… quand vous le souhaitez.

Puis, quand vous le désirez, vous pouvez reprendre contact avec le moment présent, retrouver l’environnement du moment, et à votre rythme, lentement, envisager la désophronisation. Respirez volontairement... profondément. Laissez-vous étirer, bailler, et quand vous le souhaitez, vous pouvez ouvrir les yeux.

Maryse Luczak le 18/10/2003

 

     P Adoptez l'éco-attitude. N'imprimez ces pages que si c'est vraiment nécessaire

Retour au début de la page                                             parenthese2@wanadoo.fr