P Adoptez l'éco-attitude. N'imprimez ces pages que si c'est vraiment nécessaire

la voix en sophrologie

 

 

  dernière modification de cette page le 24-sept.-2012

journal n° 16 / journée du 03/04/2004

 

Pratique d’ouverture de l’atelier

ASSIS (Florence)

Détente Respiration calme libre prise de conscience qu’à l’inspire je reçois (de l’extérieur) à l’expire je donne (de l’intérieur) = chemin de la voix

Respiration en 4 temps inspire - rétention poumons pleins - expire - rétention poumons vides et vivre cette respiration … sur les rétentions faire résonner je reçois (P. pleins) je donne (P. vides)

Détente corporelle système par système et globalité du corps

Bâillements provoqués

 

(Patricia) Tester la respiration du dormeur (vibration fond de gorge)

PUIS Respirer du bleu dans la gorge – le bleu du ciel - imaginer comme une écharpe bleu autour de la gorge

 

DEBOUT

Exercice énergétique chinois croisés + son par hémi-corps à l’inspire monter genou droit + fléchir avant-bras droit - courte rétention - expire vivement + plus son (A ou O) geste Karaté bras et frappé pied au sol (enracinement) 3 fois droite et 3 fois gauche

 

Exercice articulatoire :

Où Mamie a mis le maïs mou … Mamie a mis le maïs mou à MIAMI

 

- Faire les 3 voix du papa ours, maman ours, bébé ours avec les émotions Colère Etonnement Tristesse)

« Qui a mangé ma Soupe ? »-

 

Jouer avec sa voix : CHANTER Lent puis plus rapide

Ma Doudou m’a dit vient te relaxer ….

On va rire chanter et puis danser ….

Ba ou ba ouba ouba (sur l’air du texte)

 

Ecouter ma voix et celle des autres

Seul en se déplaçant par petit groupe de trois ou quatre, tous ensemble

Ensemble jouer sur le rythme et la vitesse (lent vite saccadé, coulé façon militaire, charme, façon rock ou valse etc..)

Tous ensemble en faisant la fête

 

PAUSE

 

ASSIS refaire une rapide détente et se mettre en condition d’écoute attentive

prendre conscience de la voix du conteur…. (au delà du texte écouter le jeu vocal pour nous permettre de visualiser l’histoire, les personnages, le lieu)

 

Ecoute d’un conte Soufi - le conte des sables

 

MERCI à Monique pour ses talents de conteuse

Le conte des Chaudoudoux - (voir journal n° 11 ou sur le site à la rubrique “textes”)

 

ATELIER "La Voix en Sophrologie" 

Sous forme de questions et réflexions communes ?

 

La voix du sophrologue : conscience de ma voix conscience de mes émotions :

Comment je sens ma voix ? Accent, timbre, hauteur, intensité, souplesse, débit

Qu’est ce que je fais de ma voix ? Sons, vibrations et silence articulations des mots pour jouer sur la vibration

les émotions dans ma voix ? Comment je les gère ?

 

La voix du sophrologue va vers l’autre :

Qu’est ce que je transforme ? Les effets ? Quel retour ?

 

Conscience de l’effet de ma voix sur l’autre :

Qu'est-ce-que je transmets ? Induction malgré tout

Comment ma voix me revient ?

Aide ? Support ? Contrainte ? Facilité ? Dépendance ? Rejet ?

 

Compte rendu de l’atelier

 

1 – LA VOIX DU SOPHROLOGUE (La voix est l’outil au service de nos compétences).

La voix se modifie, elle est le reflet d’un état intérieur, d’un état d’Etre qui reflète la modification de l’état de conscience du sophrologue. Elle se modifie au fur et à mesure de l’inspiration, comme un autre Soi.

Témoignage : avant la sophro je n’aimais pas ma voix ; je la trouvais aiguë, criarde, je me taisais. Maintenant elle est plus posée, plus calme, plus audible.

La voix trahit nos émotions au delà des mots et du langage, ce qui fait dire que la voix est AUTHENTIQUE et HUMAINE. « la chair précède le verbe ».

Le souffle va permettre de donner de l’espace aux émotions et donc de les calmer.

Par la prise de conscience d’un espace inconscient qui flotte dans notre voix, nous allons pouvoir travailler la voix (et nos émotions) pour qu’elle devienne la plus proche de nos intentions. La voix est le support de nos intentionnalités.

 

2 – LA VOIX DU SOPHROLOGUE VA VERS L’AUTRE : Repères – Re-paire

 « la voix appartient à moitié à celui qui la donne et à moitié a celui qui la reçoit »

Témoignage : un jeune et nouveau pratiquant dans un groupe révèle qu’il ne supporte pas la voix du sophrologue « ça m’énerve… » en fait habitué à un environnement très criard ; le calme l’angoissait plus qu’il ne le rassurait il avait perdu ses repères il attendait un cri ….(il ne revient pas)

Autre témoignage : une personne vient dans le groupe pour la 1ère fois et m’annonce qu’elle vient « tester ma voix ».

La voix fait donc partie de l’Alliance. Attention à la dépendance !

 

3 – LA VOIX : effets sur l’autre

La voix sécurise le pratiquant, induit le calme, repose ; lorsque le sophronisé est pénétré par la voix du sophrologue, il se sent en sécurité, il s’enracine. elle est le fil conducteur qui amène l’autre vers un autre état de conscience.

De la voix calme, à la force de la voix intérieure, le silence devient « le meilleur des terpnos logos »

 

Florence Barrago et Patricia Laleouse (03/04/2004)

     P Adoptez l'éco-attitude. N'imprimez ces pages que si c'est vraiment nécessaire

Retour au début de la page                                             parenthese2@wanadoo.fr