P Adoptez l'éco-attitude. N'imprimez ces pages que si c'est vraiment nécessaire

la bulle

 

 

dernière modification de cette page le 24-sept.-2012

journal n° 0 du 28/10/1996

Vous posez les pieds bien à plat par terre et vous fermez les yeux. Prenez conscience de votre position verticale. Tout le poids du corps repose sur vos pieds. Respirez par le ventre s’il vous plaît, rien que par le ventre, pas d’autre respiration n’est acceptable pour un sophrologue. A chaque expiration, je pense « je suis tout à fait calme » -- Je prends conscience de ma verticalité et je me détends de tout mon long entre le ciel et la terre, je suis comme une  antenne entre ciel et terre. Je laisse l’énergie passer tout simplement, librement de la terre au ciel et du ciel à la terre – Je détends ma tête, je laisse tomber mes épaules, je lâche mes bras mes mains qui pendent le long du corps. Je détends mon dos sur toute sa longueur depuis la nuque jusqu’en bas du bassin – Je détends dans ma poitrine mon cœur et mes poumons – C’est en rapport avec la vie, avec l’amour, avec les sentiments – Je peux dire à quelqu’un « je te donne mon cœur, tu es la source de ma vie », cela risque de marcher. Si vous dites « je t’offre ma vessie » ça ne marche pas. Et je relâche mon dos sur toute sa longueur, mon ventre et tout son contenu, je relâche mes fesses. Je laisse subsister juste les tensions nécessaires dans les jambes pour ne pas tomber.

 

Je sais que mon corps est un émetteur d’ondes, de radiations, et qu’il existe autour de mon corps ce qu’on appelle une aura, un rayonnement qui a plusieurs couches. En réalité, mon aura a 7 couches correspondant à mes 7 corps : corps physique, corps astral, corps éthérique, corps mental, corps causal, etc. Et je vais prendre conscience de l’existence de cette aura à laquelle je me trouve en ce moment, et pour vivre mon aura, je vais simplement de l’intérieur laisser  toucher de mes mains tout autour de moi, c’est comme une espèce de bulle qui m’entoure, invisible pour presque tout le monde, mais qui existe quand même, qu’on peut mesurer. Et je vais essayer de toucher mon aura autour de moi avec mes mains. Devant moi, sur le côté, derrière moi, tout autour de moi. Cette espèce d’œuf qui m’entoure invisible, ce qui me protège du monde extérieur, c’est de toucher mon aura avec mes mains.

Pour prendre conscience, parce que ce n’est pas une fiction, c’est la réalité, elle existe vraiment, pour prendre conscience de son aura soi-même, c’est très bien. Cette aura, on pourra essayer de la renforcer pour ne pas laisser pénétrer le négatif en moi, et laisser entrer tout ce qui est positif, un peu de l’amour des autres.

Et je vais faire un truc assez étonnant : quand j’ai pris conscience de mon aura de l’intérieur, je vais faire un saut en avant et sortir de mon aura, la laisser derrière moi. Saut. Je quitte mon aura. Mon aura est derrière moi. Je me retourne pour l’avoir en face de moi, et je vais toucher mon aura de l’extérieur comme un gros œuf qui est devant moi. J’essaie de le sentir, le toucher doucement, sur toute la hauteur jusqu’à terre et au dessus de moi. Conscience de cette aura.

 

Je vais faire un exercice très étonnant qui est un exercice spirituel, complètement spirituel. Cette aura qui est devant moi, je vais la réduire petit à petit à la grandeur d’une balle, que chacun presse latéralement, dessus, de tous les côtés, pour que cette aura ne soit pas plus grande qu’une balle. Je la prendrais dans mes 2 mains ---- ça tient dans mes 2 mains cette aura comme une balle. Et je vais rapprocher cette aura de mon visage, tout près de moi, très près de mon visage, et je vais remplir cette aura d’amour, je mets plein d’amour dans cette aura – pleine d’amour, toute pleine d’amour. Une fois qu’elle est pleine d’amour, je remets mes mains horizontales, en tenant mon aura dans ma main. J’entrouvre mes yeux, et je vais offrir cette aura à quelqu’un d’autre, faire un échange avec quelqu’un d’autre. – Je fais plusieurs échanges dessus – Cette aura qui est pleine d’amour, je la passe aux uns aux autres en les échangeant plusieurs fois de suite sans plus savoir où est mon aura à moi. ---------------------

Cette aura que j’ai à la main, je m’isole, je me sépare des autres, cette aura qui est chargée en amour, je vais la laisser grandir devant moi, comme elle est devenue toute petite tout à l’heure, maintenant elle grandit, grossit et devient une grande bulle devant moi. Je laisse  grandir devant moi, elle est plus grande – grande aura devant moi, très grande. Cette aura est toute pleine d’amour --- une fois que cette aura a pris le volume que je désire, je vais maintenant sauter dedans. Et je suis maintenant dans une aura qui est absolument chargée d’amour, et j’essaie de sentir cet amour qui grandit en moi. –

Mon aura est renforcée de telle manière que à partir de maintenant, je vais pouvoir la rendre impénétrable à la méchanceté du monde, et que chaque fois que je suis agressé par qui que ce soit, par quoi que ce soit, il me suffira de serrer les doigts d’une main, de soupirer, de regarder l’image mentale d’un paysage comme j’ai appris à le faire pour que cette aura soit parfaitement étanche et tout le négatif des agents stressants ne pénètre plus du tout en moi – et je me sens plein d’amour, tout plein d’amour.

 

Et maintenant, je vais me déplacer doucement en ouvrant mes yeux pour faire un grand cercle, et je referme les yeux, j’essaie de sentir ce qui se passe dans mes mains, -- l’énergie qui coule, la main droite reçoit l’énergie, la main gauche la donne, la circulation d’énergie se fait de droite à gauche. J’essaie de sentir dans le contact des mains des 2 côtés cette énergie qui passe de droite à gauche, traversant mon corps. Cette énergie c’est peut-être de l’amour. C’est de l’amour que je reçois de tous les participants à ce cours et que je donne à tous les participants à ce cours sans aucun discernement. L’amour à l’état pur, dont je me remplis complètement. Je me remplis de la tête aux pieds de cet amour, mes cellules s’emplissent – Non seulement je reçois de l’amour de tous que je donne à tous, mais en plus je renforce ma vitalité mon énergie ma force et j’apprends à faire en sorte que mon aura devienne étanche aux agressions du monde : méchanceté, jalousie, les énervements, la violence, sitôt que je suis soumis à ce genre d’agression,  de façon à ce que l’agression retourne à l’expéditeur et ne me fasse pas de tord en aucune manière.

J’apprécie cet instant, je sens entrer en moi un énorme sentiment de paix, de bien être, d’harmonie --------  Sophia, équilibre harmonie sagesse, pleine conscience, étude de l’harmonie de la conscience en nous. Une conscience avec un rayonnement d’harmonie fantastique et profond.

Maintenant je respire à fond sans lâcher les mains et je m’étire en même temps sans lâcher les mains tous ensembles, encore un coup bonne respiration bon étirement, et avec un grand sourire à la vie, j’ouvre les yeux.

 

Pratique enregistrée par Michel Billard lors d’une formation sur les « 9 clés de la Réussite » avec Raymond Abrezol

     P Adoptez l'éco-attitude. N'imprimez ces pages que si c'est vraiment nécessaire

Retour au début de la page                                             parenthese2@wanadoo.fr