P Adoptez l'éco-attitude. N'imprimez ces pages que si c'est vraiment nécessaire

influence exercice régulier et coeur

 

 

dernière modification de cette page le 24-sept.-2012

Lorsqu'une personne est au repos, la fréquence de ses pulsations cardiaques, ce que l'on appelle la « fréquence cardiaque de repos », se situe entre soixante et quatre-vingts battements par minute. Faire régulièrement du sport peut entraîner plusieurs modifications du corps et de son rythme cardiaque. Lorsque le muscle cardiaque grossit et devient plus puissant et plus efficace, un battement du cœur pulse un plus gros volume de sang. Pendant l'exercice physique, le volume de sang pompé par le cœur d'une personne entraînée peut atteindre 30 litres par minute contre 21,5 litres pour une personne non entraînée. En conséquence, une personne entraînée a un rythme cardiaque beaucoup plus faible que celui d'une personne qui ne l'est pas. Le cœur de la personne sportive peut pomper plus de sang à chaque minute car il est plus puissant et plus efficace que celui d'une personne non entraînée. Des médecins ont montré que l'exercice physique peut faire augmenter la taille du cœur de 40 %. Lance Armstrong, le cycliste qui a remporté sept fois de suite le Tour de France, avait, en période d'entraînement, une fréquence cardiaque de repos de 32 à 34 battements par minute.

     P Adoptez l'éco-attitude. N'imprimez ces pages que si c'est vraiment nécessaire

Retour au début de la page                                             parenthese2@wanadoo.fr