P Adoptez l'éco-attitude. N'imprimez ces pages que si c'est vraiment nécessaire

forces personnelles des 4 émotions

 

 

  dernière modification de cette page le 24-sept.-2012

journal n° 14 / journée du 05/04/2003

 

Présentation

Activation, amplification et désactivation d’une émotion agréable : amplifier en inspirant vers le haut ; désactiver en expirant vers le bas ; savourer l’empreinte laissée par l’émotion

Accueil des quatre émotions : accueillir l’énergie de chaque émotion ; prendre conscience et gérer les manifestations au niveau corporel ; exprimer la force qui correspond à chaque émotion

Pratique

Introspection dynagogique par auto-massages avec accueil et description des sensations - Vivification de l’énergie -Transformer cette énergie de vie en force et la nommer - Assis : Vivance d’harmonie intérieure et disponibilité - Activer une émotion agréable - Accueillir les 4 émotions et les forces personnelles qui leur correspondent - Bilan – reprise - Expression écrite puis partage du « vécu »

 

Séance

Nous commençons en position debout, nous nous ancrons bien au sol. Nous cherchons le bon écart des pieds, nous pouvons faire quelques petits mouvements, quelques petits cercles sur la base de nos pieds, nous nous concentrons sur notre centre situé sous l’ombilic. Nous pouvons imaginer le cercle que nous traçons en faisant ces petits cercles dans un sens puis dans l’autre, cercles forcément moins larges que la base des pieds.

Nous sommes bien centrés sur ce centre de gravité, les pieds ancrés au sol, la tête étirée vers le haut, le regard loin à l’horizon, les épaules basses, nous pouvons prendre conscience de notre respiration naturelle – nous pouvons nous concentrer sur les mouvements liés à cette respiration – Mouvements au niveau du thorax de l’abdomen, changement de volume – Nous pouvons aussi porter notre attention sur les mouvements du diaphragme – sur le massage régulier que le diaphragme vient exercer au niveau de l’abdomen – Nous pouvons commencer à nous laisser bercer par ce mouvement régulier – mouvement de vie ---- et nous allons nous concentrer sur l’intention que nous voulons donner à notre séance.

Quand nous sommes prêts, nous allons nous préparer à nous asseoir en position confortable.

Nous nous installons en fond de siège, nous prenons conscience des points d’appuis des pieds au sol, des cuisses sur le siège, du dos sur le dossier, de nos mains posées sur nos cuisses – prise de conscience du contact des vêtements sur notre peau – peut-être même de l’air sur les parties non couvertes ----. Nous chassons les pensées parasites s’il y en a, nous reprenons contact avec notre respiration régulière et avec les mouvements qui l’accompagnent –

Puis nous allons commencer à frotter nos mains l’une contre l’autre en prenant bien conscience des sensations activées par ce massage ---- Puis nous allons marquer un temps de pause – où nous accueillons les sensations modifiées par cette activation. Nous laissons venir des mots simples ou des images naturelles pour les décrire ----

Nous allons ensuite activer les pavillons de nos oreilles, entre pouces et index, masser pincer nos oreilles de haut en bas plusieurs fois, nous concentrant bien sur nos sensations ----

Nous accueillons -- les perceptions modifiées – nous les décrivons – avec les mots les images qui nous viennent – toujours en nous concentrant sur notre respiration régulière – qui nous berce et qui nous aide à descendre dans notre espace intérieur.

Nous allons ensuite activer la boîte crânienne par des tapotements ou des massages sur l’ensemble de crâne ---

Puis nous allons masquer nos oreilles avec les pointes des pouces et provoquer des résonances plus profondes

Puis nous accueillons, nous prenons conscience des sensations modifiées suite à cette activation – nous prenons conscience – du volume du cerveau dans notre crâne, de la circulation énergétique – dans notre crâne, que nous pouvons décrire – en termes de température, de densité, ce qui nous vient – résonance, peut-être de couleur ----

Nous allons ensuite activer l’ensemble de notre visage, avec la pulpe de nos doigts, nous allons masser nos yeux, nos sourcils, le tour des yeux, le nez, les ailes du nez – les lèvres, la bouche – puis l’ensemble de la structure du visage depuis le front, les tempes, les pommettes, les joues, les mâchoires, le menton – Nous pouvons prendre conscience de la forme de notre visage sous nos doigts, peut-être aussi conscience de l’expression de notre visage que nous pouvons modifier si nous le souhaitons – nous pouvons éclairer notre visage, décrocher un sourire – et puis accueillir, marquer un temps de pause – pour prendre conscience de la circulation énergétique en même temps que la détente de l’ensemble de ce visage ----

Nous allons ensuite activer la région à la base du crâne par des massages de la partie protubérante de bas en haut avec les pouces – pour bien activer la circulation énergétique cérébrale, et puis masser comme nous le souhaitons l’ensemble de la nuque et du cou ----

Et puis nous accueillons – Nous prenons conscience de notre tête – entièrement activée – posée sur nos épaules – et une fois encore nous pouvons prendre contact avec notre respiration régulière naturelle, avec des mouvements de massage, de bercement - qui nous conduisent dans notre espace intérieur ----

Nous allons ensuite activer nos 3 foyers énergétiques en commençant par le foyer de l’énergie respiratoire. Pour cela nous allons inspirer – lever nos bras joindre nos mains et masser la région su sternum sur l’expiration – Nous pouvons marquer ici un temps de pause – avant d’activer les autres – pour prendre conscience – du volume du thorax, de la détente, de l’énergie disponible à ce niveau. –

Nous allons ensuite activer le foyer de l’énergie alimentaire. Nous inspirons – et sur l’expiration nous allons masser la région du plexus ou de l’estomac ---- Nous accueillons – Nous accueillons les sensations modifiées par cette activation – et nous laissons venir les mots simples ou les images pour les décrire ----

Nous allons ensuite activer le foyer de l’énergie ancestrale situé sous l’ombilic. – Nous inspirons et sur l’expiration nous massons cette région ----- Nous accueillons les sensations modifiées – nous les décrivons, nous prenons conscience du volume de l’ensemble de l’abdomen – de la place dont disposent nos organes, de la détente, de l’équilibre intérieur – et de l’énergie disponible à ce niveau.

Puis nous allons faire circuler l’énergie dans toutes les parties activées buste et tête. – Nous allons prendre conscience de l’énergie qui monte à partir du coccyx des reins – qui monte le long du dos entre les épaules, le long de la nuque, du crâne, qui arrive au sommet du crâne sur une inspiration, nous marquons un temps d’apnée, puis sur l’expiration, nous allons la sentir s’écouler sur le visage le cou la poitrine le ventre et jusqu’au périnée.

Nous inspirons à nouveau – prenons conscience de l’énergie qui monte le long du dos nuque crâne puis sur l’expir nous la sentons s’écouler le long du visage du cou thorax abdomen –

Nous pouvons faire une ou 2 fois à notre rythme ce circuit. Inspiration l’énergie monte sur la partie postérieure – expiration l’énergie s’écoule sur la partie intérieure. Une dernière fois ------

Nous pouvons nous centrer aussi encore une fois sur cette respiration régulière naturelle. ---

Puis nous allons activer nos membres supérieurs - Nous commençons par un bras à partir des main, poignet, avant-bras, bras, jusqu’à l’épaule ----- Nous pouvons enchaîner les 2 bras ou marquer un temps de pause comme nous le souhaitons – pour accueillir les sensations, les décrire, comparer ----- Nous prenons conscience de la circulation énergétique au niveau de nos bras activés – Nous laissons venir les mots les images pour décrire les perceptions –

Nous allons ensuite activer les membres inférieurs. Nous commençons par une jambe à partir de la hanche, la cuisse, le genou, la jambe, la cheville jusqu’au bout du pied – et en remontant – Nous pouvons marquer un temps de pause ou enchaîner comme nous le souhaitons ----------

Nous accueillons, nous décrivons les sensations. Nous prenons conscience du contact des pieds au sol. Nous prenons conscience de la circulation énergétique au niveau de nos jambes, peut-être de l’ensemble du corps. –

Nous allons réunir le haut et le bas du corps en nous avançant sur notre siège. Nous allons nous asseoir au bord de notre siège – et poser nos mains sur nos genoux. Nous allons inspirer et sur l’expiration, nous enfoncerons les pieds au sol en appuyant sur nos genoux et nous contracterons les muscles du bassin. – Donc, inspiration, sur l’expiration nous appuyons et nous contractons. – Nous pouvons le faire une 2ème fois ----

Nous allons nous installer à nouveau en position confortable pour accueillir, faire le bilan à la fois de la détente et de la circulation de l’énergie, dans l’ensemble de notre corps. – Prise de conscience de notre niveau d’harmonie – et une fois encore de notre respiration régulière. ----

Puis nous allons nous préparer à nous lever avec le moins d’efforts possible. Nous nous installons en position verticale – toujours avec le bon écartement des pieds – des pieds ancrés au sol, la tête le dos étirés vers le haut, les épaules basses, le regard à l’horizon. Prenons conscience de notre verticalité, de notre ancrage entre terre ici et ciel maintenant ----

Nous allons activer la région des reins, par des massages ou des tapotements comme vous le souhaitez ----, puis nous pouvons laisser retomber les bras le long du corps et prendre conscience des modifications de sensations dans cette région et peut-être dans l’ensemble de la partie postérieure de notre corps, vers le haut, vers le bas -----

Nous allons ensuite activer la région du ventre par des massages circulaires, avec une main dans un sens autour de l’ombilic - région que les chinois appellent le palais des énergies --, puis nous allons changer de main pour faire des massages dans l’autre sens, un peu plus larges -----. Et nous accueillons, nous décrivons les sensations. —

Prenons conscience de l’énergie qui circule dans la région que nous venons d’activer – Nous pouvons prendre conscience de la circulation d’énergie dans l’ensemble de la partie antérieure de notre corps – vers le haut, vers le bas

Puis nous allons prendre conscience de cette énergie présente dans l’ensemble de notre corps, et nous allons la mobiliser. Nous allons la transformer en force, en force de vie – en force de présence – ici et maintenant – en force de caractère dont nous avons particulièrement besoin en ce moment. – Nous allons laisser venir une qualité que nous voulons développer. ---- Lorsque cette qualité est présente, nous allons l’amplifier sur l’inspiration et l’imprimer en répétant son nom à chaque expiration, comme pour nous en imprégner et pour qu’elle soit disponible les jours à venir. -------

Puis nous allons nous préparer à repasser en position assise.

Nous nous installons confortablement – en prenant conscience des points de contact – en faisant le point sur notre niveau d’harmonie, nous équilibrons si nécessaire – et nous allons nous laisser descendre dans notre espace intérieur, un peu plus profondément à chaque expiration ---------

Et là nous allons laisser venir une émotion agréable – que nous allons accueillir -----. Nous l’accueillons, nous nous imprégnons de la situation – Nous prenons conscience des effets de cette émotion au niveau de notre corps, nous localisons – ces effets en prenant conscience de la vitesse à laquelle bat notre cœur, des zones qui sont plus particulièrement touchées .

Nous allons nous imprégner de cette émotion et nous allons l’amplifier sur l’inspiration, en faisant des inspirations un peu plus profondes – comme pour nous gorger du bien-être apporté par cette émotion agréable -----

Puis nous allons nous débarrasser du trop plein en expirant vers le bas dans les pieds à la terre avec l’aide d’un mot de calme si nécessaire, de paix pour retrouver notre niveau d’harmonie –

Nous concentrons une fois encore sur notre respiration qui nous accompagne dans notre descente – dans notre espace intérieur – un peu plus profondément à chaque expiration – pour nous amener au bord du sommeil -----

Puis nous allons laisser venir une situation dans laquelle nous avons ressenti de la colère – Nous accueillons la situation qui se présente – et commençons par la gérer, par prendre conscience des impacts des sensations perçues au niveau de notre corps – Nous allons expirer vers le bas – lorsque nous trouvons notre niveau d’harmonie, nous essayons de laisser venir la force qui s’exprime, la force qui correspond à cette émotion qui s’est présentée, à cette émotion qui est encore présente.

Nous prenons cette force et nous allons bien l’imprégner la vivifier pour lui donner sa place – qu’elle soit disponible parce que nous en avons besoin ---------

Puis nous allons laisser cette situation retourner à sa place du passé, nous concentrer – sur notre corps, sur les perceptions au niveau de notre corps et réharmoniser si nécessaire – avec des respirations – un peu plus profondes si nécessaire, inspiration vers le haut, expiration vers le bas, retrouver le calme et notre niveau d’harmonie – Nous pouvons nous laisser glisser – dans notre espace intérieur - sur les expirations. –

Nous allons maintenant accueillir une situation de joie ---- Prenons conscience – de ses manifestations au niveau de notre corps, nous les accueillons - et nous les gérons – Vivez votre niveau d’harmonie ----- et nous allons chercher la force qui correspond à cette expression de joie qui nous est venue. – Nous la laissons venir ------- Nous allons l’ancrer, l’affirmer, en jouant une fois encore sur l’inspiration pour amplifier cette force dont nous avons besoin, et l’imprimer sur l’expiration.

Et puis nous laisserons cette image, cette évocation retourner à sa place et nous revenons au présent dans notre corps, en prenant conscience des modifications – Et nous rééquilibrons si nécessaire -------

Nous laisser glisser dans notre espace intérieur, toujours rythmé par notre respiration – Nous nous installons dans notre niveau d’harmonie.

Et nous allons accueillir une situation de tristesse - Nous la laissons venir, nous l’accueillons – nous prenons conscience de ses manifestations et expirons vers le bas – pour trouver le niveau qui nous permet de gérer cette émotion - Et nous laissons venir la force qui correspond à l’émotion qui s’est présentée – quelle est la force qui se cache derrière cette tristesse que nous ressentons --------- Nous essayons de préciser cette force – lui donner un nom – et d’ancrer sa présence – toujours à l’aide de l’inspiration pour amplifier, l’expiration pour imprimer ---

Puis nous allons laisser retourner à sa place cette évocation et retourner à notre corps au présent, prendre conscience des modifications des perceptions que nous avons – rééquilibrer si nécessaire – bien nous recentrer, retrouver notre niveau d’harmonie.

Nous allons ensuite laisser venir une situation dans laquelle nous avons peur – Nous accueillons cette sensation de peur en prenant conscience de ses manifestations, - localisons les zones de notre corps qui sont touchées et nous allons détendre en expirant vers le bas – Nous allons laisser venir la force qui correspond à cette émotion. –

Nous essayons de préciser cette force, la nommons et nous l’ancrons – toujours en nous aidant du jeu de la respiration. – Inspiration je la fortifie – expiration nous l’imprimons ---------

Puis nous allons laisser cette évocation retourner à sa place, revenir dans notre corps au présent, prendre conscience des sensations modifiées éventuellement – réharmoniser –

Et nous allons faire le bilan de notre séance – Nous allons faire le tour de toutes les impressions que nous avons eu au cours de la séance et que nous allons vouloir exprimer tout à l’heure – par écrit, par oral – Exprimer pour leur donner un prolongement.

Lorsque nous aurons fini notre bilan, - nous pourrons commencer à reprendre le tonus et le niveau de vigilance nécessaire à l’activité, à l’actualité avec des étirements des contractions à partir du bas vers le haut du corps, des respirations plus profondes et lorsque nous serons prêts, nous pourrons ouvrir les yeux.

La pratique « d’introspection dynagogique » (forme de relaxation dynamique) est issue des travaux de Yves DAVROU, fondateur de la dynagogie.

La partie théorique sur le cycle des 4 émotions est tirée du livre du Dr Roger REVEL « Energétique dynagogique et santé » et le travail sur les forces personnelles des 4 émotions est issu d’un stage proposé par le Dr Revel.

Christina Martin le 05/04/2003

 voir aussi le cycle des 4 émotions

     P Adoptez l'éco-attitude. N'imprimez ces pages que si c'est vraiment nécessaire

Retour au début de la page                                             parenthese2@wanadoo.fr