P Adoptez l'éco-attitude. N'imprimez ces pages que si c'est vraiment nécessaire

étouffée

 

 

dernière modification de cette page le 28-juin-2015

journal n° 59

Pour supprimer le TOUT et ne plus dire RIEN,

Croire que TOUT est dit et le mal et le bien,

Alors que ces deux mots ont perdu à mes yeux

Les sens, les directions, les non-dits, les aveux.

Ne plus les prononcer, est-ce les effacer ?

Ne plus les évoquer, est-ce les oublier ?

Si je ne les dis plus, auront-ils moins de poids ?

Si je les abandonne, qu'adviendra-t-il de moi ?

Il y a ce JAMAIS qui aussi est de trop

Et ce TOUJOURS sans qui TOUT repart à zéro.

Tu m'as donné de quoi écrire de nouveaux vers

Mais ça n'a pas vraiment modifié la manière

Que j'ai de voir TOUT noir, ou TOUT blanc ou plus RIEN,

Ou TOUJOURS voir le noir et JAMAIS voir le bien.

Je sais qu'il va falloir arrondir, adoucir

Les beaux angles coupants que TOUT et RIEN aiguisent,

Qu'il va falloir aussi alléger, aplanir

Les hauts du mot JAMAIS, les TOUJOURS en abysse.

Si je devais conclure après ces longues heures,

Après ces jours sans fins et ces mois éternels,

C'est qu'il faut que j'apprenne à modérer mon cœur,

Mes élans, mes pensées, mes passions, mes tunnels,

Pour vivre, simplement ici et maintenant.

Apprendre à respirer, à être enfin moi-même,

Etre en reconnaissance de celle qui attend

Dans un coin de sa tête enfin que quelqu'un l'aime.

Il est 1h 27 est-ce bien l'heure dis-moi ?

D'écrire pour Moi ces mots, Ecrire pour que J'y Crois.

 

Et Tout Fée

 

 

     P Adoptez l'éco-attitude. N'imprimez ces pages que si c'est vraiment nécessaire

Retour au début de la page                                             parenthese2@wanadoo.fr