P Adoptez l'éco-attitude. N'imprimez ces pages que si c'est vraiment nécessaire

devenir responsables

 

 

dernière modification de cette page le 19-sept.-2015

journal n° 2

Devenir responsable, notre sauvegarde pour l'avenir

Tout fout le camp ! C'est la ritournelle qui nous est quotidiennement proposée en tout lieux quel que soit le sujet concerné chaque fois que nous voulons échanger nos impressions avec nos semblables. Eh oui ! Tout fout le camp et selon mon avis, et surtout celui de nombreux observateurs avertis, ce phénomène va non seulement durer mais très certainement s'accentuer. Mais pourquoi donc cette dégradation ? Là aussi, comme en ce qui concerne l'altération de notre bien-être, on peut distinguer deux catégories de causes : exogènes et endogènes.

Causes exogènes

Exogènes : je rappellerai simplement que nous sommes en train de vivre une période de mutation énergétique sur le plan cosmique puisque nous allons entrer dans une ère nouvelle -- celle du Verseau -- en quittant celle des Poissons qui a été notre lot depuis 2500 ans environ.

Cette information n'est pas la résultante des élucubrations de quelque visionnaire exalté mais résulte des travaux scientifiques de nombreux astrophysiciens qui ont pu constater, par leurs observations, que le cosmos était en perpétuelle mutation. Les effets de cette transformation sur notre planète ont à leur tout été mis en lumière par le physicien Capra dont la compétence est mondialement reconnue. Il a pu constater et mesurer que la fréquence vibratoire de la terre est en train de s'élever mettant ainsi les races et espèces incompatibles avec la nouvelle fréquence en danger de disparition d'une part, et favorisant l'émergence de nombreuses mutations - génétiques entre autres - qui sont, quant à elles, en parfaite compatibilité. Voilà donc la réalité énergétique à laquelle nous sommes confrontés. Mais comment réagissons-nous face à ces données nouvelles ?

Causes endogènes

Endogènes : depuis plusieurs siècles tout a été progressivement mis en place pour asseoir le pouvoir par l'asservissement. Ce joug commençant à se faire lourd, on nous a proposé, sous couvert de modernisation colorée de culture et de civilisation, de prendre en charge nos problèmes individuels grâce à de structures collectives dites " officielles " et nous avons mordu à l'hameçon, croyant naïvement pouvoir ainsi nous dessaisir des responsabilités de choix qui nous incombaient. On nous a convaincus que des mesures générales et standards, décidées et appliquées par des organisations collectives, pourraient fort bien régler nos problèmes individuels en dehors de notre participation, presque malgré nous. Chacun a vu là la possibilité de se nourrir gratuitement de la manne publique sans implication personnelle, c'est-à-dire l'opportunité de bénéficier uniquement des avantages sans avoir à subir le moindre inconvénient.

Des citoyens manipulés

Nous avons donc ainsi progressivement glissé dans une totale irresponsabilité faisant de nous des assistés complets dans tous les domaines, donc des gens parfaitement manipulables. Si ce système a pu donner une satisfaction artificielle et relative pendant une période de stagnation des concepts fondamentaux, il ne répond plus aujourd'hui en rien aux besoins nouveaux qui sont en train d'émerger grâce à la modification de l'état de conscience des individus, du moins de ceux qui, le plus souvent inconsciemment, ressentent la nécessité de s'harmoniser avec la nouvelle fréquence de la terre.

Il est absolument utopique de croire que nous puissions trouver notre compte dans un système auquel nous ne participerions pas activement.

Pourquoi se contenter d'être un wagon quand on peut devenir locomotive ! (Pierre Daverat)

Joëlle Chanal

(extrait de la revue des médecines énergétiques)

 

     P Adoptez l'éco-attitude. N'imprimez ces pages que si c'est vraiment nécessaire

Retour au début de la page                                             parenthese2@wanadoo.fr