P Adoptez l'éco-attitude. N'imprimez ces pages que si c'est vraiment nécessaire

1er degré tecniques clés viphi

 

 

dernière modification de cette page le 19-sept.-2015

journal n°27

 

SB

 

Posture 1er degré

 

SB vivantielle

+

IRTER

en étant conscient du Pouvoir se Mouvoir en fonction de notre Vouloir

 

pouvoir repérer ce qu’il y a de différent entre l’avant et l’après ;

 

comment je suis capable de mobiliser cette Vie en moi en fonction de mon Vouloir

SDN

 

posture 2ème degré

 

déprésenter toutes nos idées rationnelles,

mettre entre parenthèse tout ce qui n’a pas à être là et qui perturbe notre concentration –

 

 

Sophro

Stimulation vitale

Toujours en posture 2ème

 

être attentif à la présence de la vie sous forme de température

(chaleur ou fraîcheur selon les personnes)

au niveau d’un organe, d’un tissus ou de la totalité du corps

 

 

 

Technique VIPHI

 

 

 

Posture ISOCAY ou d’Intégration permettant un

agacement de la conscience 

 

·        à l’inspiration : sentir la Vie en nous,

·         à l’expir nous orienter sur le sentiment, l’impression que procure

cette Vie en nous

 

pour activer un peu plus ce sentiment d’exister, peut être une joie cellulaire qui vient de la profondeur

 

PPhr de Totalisation

 

ce discours intérieur que l’on se donne toujours dans l’attention, la concentration,

·        qu’est-ce que j’ai éprouvé en moi, de moi,

·        qu’est-ce que j’ai rencontré de moi,

·        qu’est-ce que j’ai pu découvrir de la Vie qui est en moi,

 

 

3 trois grandes capacités de la conscience

 

·        la confiance en moi,

·        l’équilibre entre ce corps phronique et l’esprit phronique

·        ce sentiment d’espérance en ces forces qui m’habitent pour une existence future positive

 

 

Désophronisation

 

 

 

P R A T I Q U E

 

S.B

 

Posture

1er degré

Je vous invite à vous mettre debout en effaçant légèrement la courbure du cou

vous pourrez fermer les yeux lorsque vous serez prêt à le faire.

 

Je commence par diriger toute mon attention sur ma respiration, ma position verticale, l’équilibre

 

Je dirige toute mon attention sur la présence de la Vie dans sa dimension corporelle au niveau de mon visage, de ma tête, au niveau de la peau,

au niveau des muscles, des muqueuses,

au niveau de chaque organe au niveau de mon visage, de ma tête,

 

je vous rappelle que c’est un entraînement à la concentration.

 

Puis je dirige toute mon attention au niveau du cou, de la nuque, de la peau

Au niveau de la gorge (j’avale un peu de salive pour mieux sentir la présence de ma gorge),

 

Je dirige toute mon attention au niveau des épaules, des bras, des mains,

La Vie qui est là, que je peux repérer,

qui est là dans sa dimension corporelle au niveau de mon cou, des épaules, des bras, des mains.

 

Maintenant je dirige toute mon attention au niveau du thorax,

une forme apparaît dans ma conscience,

la Vie en train de s’exprimer dans sa dimension corporelle au niveau du thorax, de la peau,

des  muscles, au niveau des différents organes et des tissus de mon thorax,

 

la vie qui est là dans mon thorax et que je peux repérer

 

Maintenant je dirige toute mon attention sur mon ventre qui respire,

je vais m’accorder un grand espace de liberté pour retrouver une respiration un

peu plus physiologique :

             en inspirant je laisse mon ventre se gonfler et j’accompagne l’expir

d’une douce contraction,

 

la Vie s’exprime par la respiration au niveau du bas de mon ventre,

du bas de mon dos, au niveau de la peau, des muscles,

cette présence produit en moi un  grand sentiment de calme, de tranquillité.

 

Je dirige toute mon attention sur mon bassin,

peut-être certaines tensions se libèrent,

c’est un effort de concentration sur la présence de la Vie dans sa dimension corporelle au niveau du bassin, au niveau de chaque tissu, de chaque cellule de mon bassin,

 

Je dirige toute mon attention au niveau des membres inférieurs, au niveau des muscles,

de la peau, je garde que les tensions indispensables au maintien de la verticalité,

 

Maintenant je dirige toute mon attention sur la globalité de mon corps, sa forme, sa hauteur,

 

c’est un effort de concentration sur la  présence de la vie dans sa dimension corporelle

au niveau de tout mon corps, de la peau, des muscles, des organes au niveau de tout mon corps

 

 

S B

vivantielle

Maintenant, tout simplement pour activer la présence de la Vie en moi, m’éprouver vivant,

je vais activer, renforcer cette présence par quelques respirations synchroniques :

  1. je crispe les poings, inspiration, rétention, tension douce du corps en essayant

de me grandir,

je mets la force que je désire mettre dans cette tension,

Expulsion,

Relaxe, je reviens très vite sur la présence de la Vie en train de s’exprimer là maintenant, d’une manière un peu différente,

je mobilise ce pouvoir que me donne la vie de me mouvoir en fonction

de mon vouloir,

  1. je vais recommencer en étant encore plus présent, plus concentré :

je crispe les poings, inspiration, rétention, tension douce du corps en essayant de me grandir et je mets la force que je désire mettre dans cette tension en mobilisant les forces de vie

Expulsion,

Relaxe en étant présent à cette Vie qui s’exprime en moi avec peut-être un peu plus de vivance,

  1. je vais recommencer une dernière fois : je crispe les poings, inspiration, rétention,

tension douce du corps en essayant de me grandir et je mets la force que je désire mettre dans cette tension,

Expulsion,

Relaxe

 

Pause Phronique d’intégration

 

 

Posture

2ème degré,

les yeux fermés, je prends place sur ma chaise ;

je m’installe confortablement en posture 2ème degré en prenant bien mon temps

et dans l’intimité de ma propre conscience je vis ma propre expérience,

une expérience réelle de la présence de la Vie.

 

J’éprouve la présence de la Vie en train de se manifester dans sa dimension corporelle,

une existence avec une forme, des limites, une peau, des muscles, des organes,

 

la Vie avec toutes les forces et les potentialités dont elle est porteuse et ses capacités qu’elle met à ma disposition, comme hors du temps.

 

 

S D N 

Maintenant, puisque c’est la concentration que j’entraîne, je vais faire quelques instants de Sophro Déplacement du Négatif :

-       par une expiration douce, tranquille je déprésente toutes mes idées rationnelles,

-       je mets entre parenthèse tout ce qui n’a pas à être là et qui perturbe ma concentration

tout ce qui n’est pas de l’ordre de ma vivance

 

-       à chaque expir je me débarrasse, je mets dans l’inactualité toutes les images mentales,

tous les à priori, tous les préconçus  pour être dans une expérience réelle de la présence

de la Vie en moi dans sa dimension corporelle,

 

-       je me concentre sur la présence de la Vie, de toutes les forces qui accompagnent

cette présence,

 

un peu plus à chaque respiration

 

 

 

S.St.Vitale

 

 

 

Maintenant je vais orienter mon attention, ma concentration sur l’augmentation de la présence à la Vie en moi en prenant conscience de la présence d’une douce température en moi au niveau d’un organe, au niveau d’un tissu

ou au niveau tout simplement de ma totalité,

 

pour cela je vais insister un peu plus sur l’inspiration pour activer cette présence

et avec toute la force de ma pensée orientée sur ce tissu, sur cet organe ou

sur la totalité de mon corps pour sentir un peu plus la présence de la Vie en moi,

 

sentir une douce chaleur ou fraîcheur au niveau d’un organe, au niveau d’un tissu

ou au niveau tout simplement de ma totalité,

 

chaque fois que j’inspire, je renforce un peu plus cette présence de la Vie en moi,

 

la présence de cette douce température qui m’anime

qui anime chacun de mes tissus, chacune de mes cellules,

 

Je reprends tout doucement ma respiration spontanée

 

Posture

ISOCAY

 

 

 

technique Viphi :

 

 

inspir : sentir la vie

 

expir : s’orienter sur le sentiment

impression que procure cette vie

 

je vous propose maintenant de prendre, d’habiter la posture Isocay (ou d’intégration)

 

je quitte le dossier de mon siège en m’avançant au milieu, les pieds à plat au sol,

les mains sur mes cuisses, le dos en rectitude, le menton légèrement rentré,

les mâchoires desserrées, les épaules relâchées,

une position de confort avec suffisamment de tensions pour maintenir ma vigilance,

mon attention soutenue en essayant d’habiter cette posture,

 

je prends conscience de ma nouvelle position,

 

tout doucement je vais augmenter l’amplitude de mes respirations pour qu’en

     inspirant je puisse éprouver la présence de la Vie dans sa dimension corporelle

avec toutes les forces, toutes les potentialités dont elle est porteuse

et au moment de

     l’expiration j’oriente mon attention sur le sentiment, l’impression que procure cette Vie en moi,

 toutes ses potentialités, toutes ses forces,

 

     l’inspiration pour la vivance,

     l’expiration pour les sentiments, l’impression

 

chacun essaie de trouver son propre rythme, sa propre amplitude,

 

éprouver un peu plus cette vivance phronique, ce sentiment de radicalité

m’en remplir un peu plus tout entier pour activer un peu plus ce sentiment d’exister.

 

prendre le temps de sentir la Vie en inspirant

     puis à l’expir  m’orienter sur le sentiment, l’impression que me procure

cette Vie en moi

 

Pause

de

Totalisation

 

 

Posture

2ème degré

Maintenant, tout doucement je retrouve la posture du 2ème degré,

confortablement installé au fond de ma chaise pour une intégration totale,

 

je prends le temps de vivre ma propre expérience,

la présence de la Vie en train de se manifester dans mon existence corporelle avec

toutes les potentialités dont elle est porteuse,

c’est une simple constatation,

 

constatation de cette présence comme si plus rien au monde n’avait d’importance pour moi,

que cela, que cette vivance,

 

j’essaye de la vivre pleinement, consciemment.

 

La Vie avec toutes ses potentialités, avec toutes ses capacités qui s’expriment là maintenant

dans sa dimension corporelle,

dans ce corps vivant qui est le mien, que je peux mobiliser si je le veux.

 

3 capacités 

Puis maintenant je vais activer mes 3 capacités :

    à l’inspir je renforce la confiance en moi dans ces forces de Vie qui m’habitent,

    à l’inspir je renforce l’harmonie entre mon corps et mon esprit

    à l’inspir je renforce ce sentiment d’espérance en ces forces qui m’habitent pour une

existence future positive, pleine de mes valeurs.

 

 

Désophronisation

Je vous propose de vous préparer à essayer de mettre en jeu ce pouvoir que nous donne la Vie de se mouvoir en fonction de notre vouloir,

 

en repérant le moment où je décide de remettre ce mouvement

et de l’intensité avec laquelle je décide de remettre ce mouvement en partant par exemple

 

des orteils tout doucement, je prends le temps,

puis en remontant les pieds, chevilles, mollets, cuisses, bassin, etc.,

 

à chacun de remonter jusqu’au visage, mais en se donnant toujours le temps,

c’est un moment très important

 

je continue en m’étirant tout doucement, puis de plus en plus profondément,

peut-être en baillant, en frottant le visage, la nuque, les mains,

en me donnant le temps avant d’ouvrir les yeux pour les remplir de tous les éléments positifs

qui sont autour,

 

lorsque j’ai récupéré mon tonus musculaire,

 

je vous invite à prendre vos cahiers, vos crayons

et vous donner quelques instants de description vivantielle,

à savoir de mettre en mots votre vivance.

Annie Gallo le 21/04/2007

     P Adoptez l'éco-attitude. N'imprimez ces pages que si c'est vraiment nécessaire

Retour au début de la page                                             parenthese2@wanadoo.fr