P Adoptez l'éco-attitude. N'imprimez ces pages que si c'est vraiment nécessaire

1,2,3,4 je pratique la sophro

 

 

  dernière modification de cette page le 24-sept.-2012

journal n° 16 (26/06/04)

 

Mots clés de la séance :

 

Sophronisation :

-         posture confortable 2° degré

-         conscience de ma présence

-         respiration

-         parenthèse avec le monde extérieur

-         conscience  de mon corps (anatomie)

-         sensations

-         tension, sans tension inutile, détente

-         globalité de mon corps

-         équilibre

1° degré :  pouce-nez

-         déplacement du négatif

-         concentration

-         attention

-         forme

-         1° système

-         tête/visage

-         amplifier, dynamiser, accélérer

-         attentif, disponible, ouvert

-          quelque chose en moi qui s’éveille

-         sans analyse, sans jugement

-         harmonisation chaleur

-         cerveau- organe des sens

-         IRTER / marquer la présence

2° degré :  pompage

-         regard externe

-         contemplatif

-         observateur de moi-même

-         forme / mesure

-         conscience du mouvement, de la gravitation

-         conscience senso-perceptive

-         conscience contemplative interne

-         capte le sentiment

-         harmonisation énergie vitale

-         la vie qui se manifeste, qui s’écoule en moi

-         Futurisation sophronique libre

-         Je projette ma conscience

-         Je contemple une séquence de ma vie future

-         Intégration du positif de ma conscience enrichie

3° degré :  mains en griffes

-         forme, mesure, tridimensionnalité

-         rencontre existentielle corps / esprit

-         rencontre dans la profondeur de a conscience

-         vivance corps / esprit

-         prétérisation sophronique libre

-         souvenir agréable à long terme

-         séquence passée de notre vie

-         nous prenons conscience de l’environnement, des êtres, des objets

-         nous vivons la présence du positif dans notre peau, nos muscles, nos structures osseuses, nos organes

-         nous installons dans le 4° système le sentiment positif déclenché par cette évocation

-         nous installons le sentiment positif dans notre peau, nos tissus, notre structure osseuse

-         nous vivons la présence du positif dans nos organes, dans notre 4° système

4° degré :

-         conscience émanante / imprégnante

-         valeur

-         groupéité

-         manance / rétromanance

-         porte au monde

-         enrichie

-         conscience du corps dans la conscience

-         conscience de cette valeur dans la conscience

-         conscience du corps  enrichi de cette valeur dans la conscience

-          au niveau biologique  mémoire cellulaire, structures moléculaires,

porteur de mes actes quotidiens individuels, sociaux, culturels

qui renforcent ma responsabilité, ma dignité, ma liberté

 

 

On va faire 1, 2, 3, 4 degrés : avec le 1er le 1er système on va faire le mouvement pouces-nez, avec le 2ème on fera les pompages, le 3ème avec le mouvement des griffes soit vous soulevez la pierre soit vous faites au niveau du 4ème système en amenant les mains, au 4ème degré on fera les valeurs.

Dans cette séance, on fait l’activation, on fait l’intégration, on fait l’harmonisation.

Pour la valeur, j’ai choisi la groupéité.

Pour les positions : position isocay assis au milieu de la chaise, ou de méditation plus dynamique, comme vous voulez.

Chacun s’installe confortablement comme vous en avez l’habitude – les pieds bien sur la terre, la tête droite sur les épaules.  Et je prends contact avec ma respiration libre,  régulière peut-être, et profonde. – A travers cette respiration je fais acte de présence avec moi-même – ici et maintenant dans la pièce dans le monde -------------- Je m’installe bien, je redescends les épaules, mes fesses, le ventre – c’est comme si je faisais la parenthèse pour passer un moment d’intimité avec  moi-même.

Dans cet état de présence, je prends conscience de la forme de la tête et du visage sans tensions – au niveau frontal, au niveau des globes oculaires, au niveau des joues – chacun à son rythme ----  Je prends conscience de la présence de la bouche, de tous les muscles autour de la bouche que je peux relâcher. Je peux avaler la salive pour dénouer la gorge --- en conscience de la détente qui s’installe et des sensations qui peuvent naître, se libérer, qui s’éveillent --- Je prends conscience de la forme de la nuque, du volume du cou, de la largeur des épaules, de la longueur des bras – sans tensions ---  simplement, comme un savoir faire  -- Je prends conscience de la détente qui s’installe dans cette partie du corps – puis les sensations qui s’amènent. Je mets de côté toutes les petites tensions résiduelles, j’en fais abstraction. – Je prends conscience de la présence de la cage thoracique, de la sangle abdominale – sans tensions – je prends conscience de tous mes organes internes, le cœur, les poumons, le foie, les intestins etc.. Je prends conscience de la forme de la colonne vertébrale avec tout le squelette qui s’y rattache, les muscles et les os ------ Je prends conscience de la présence des sensations qui naissent, qui s’éveillent – je prends conscience de la forme de la partie haute de mon corps bien installée dans le bassin, confortablement installée dans le bassin, un bassin libre accueillant ----- Et je prends conscience de la forme de la présence des membres inférieurs, de la forme des jambes, de la longueur des jambes, sans tensions inutiles --- Je prends conscience de la détente qui glisse au niveau des cuisses et jusqu’aux extrémités des orteils, à mon rythme ---------- Je prends conscience des sensations qui s’éveillent. Je prends conscience de la forme, de la globalité de mon corps, de la globalité de mon corps de la tête aux pieds et des pieds à la tête – conscience de la détente, conscience de la respiration, -- conscience de l’équilibre en position assise --- Je prends conscience des sensations qui se libèrent, qui s’éveillent – dans tout mon corps comme dans une partie de mon corps ----------

Toujours dans cet état de présence, je vous propose de passer en position debout.--  les pieds bien sur la terre, la tête droite, les épaules dans l’espace. Je prends conscience de ma respiration – de mon équilibre en position debout – entre le ciel et la terre.

Et je propose, en montant les mains croisées devant nous, simplement de porter les mains au niveau du front en face du front.

Vous le faites 2 ou 3 fois. Petit déplacement du négatif ou des tensions au niveau du 1er système, de la tête et du visage. A l’inspir je cueille la tension, à l’expir je libère les tensions de la tête et du visage, comme si je redonnais plus de légèreté ----

Et je laisse tomber les mains--- Je me concentre toujours sur la forme du 1er système de la tête et du visage – concentration sur la forme – de cette partie du corps. – On va faire maintenant le 1er mouvement pouces-nez. On inspire, on monte les bras, je pose les 2 pouces sur les narines, je bloque la respiration, je fais monter l’expir, je gonfle les joues un peu comme une cocotte minute – et je libère – Nous allons enchaîner les mouvements. Une 2ème fois inspiration, rétention, les 2 pouces, je fais monter l’expir à fond, je bloque, et expir --. Une 3ème fois inspiration je monte les bras les pouces, je fais monter l’expir à fond à fond à fond, expulsion.

Je peux m’asseoir au fond de mon siège. – Aux portes même du sommeil, chacun de nous vit sa propre expérience – Je prends conscience de la présence du 1er système dans la conscience – à travers les sensations --  Je prends conscience de la présence de cette partie du corps dans la conscience à travers les sensations -------- et là, concentré sur les sensations dans le 1er système ------ simplement je prends acte, sans analyse sans jugement ------- Je prends conscience de la chaleur au niveau de la tête et du visage ou dans une partie de la tête et du visage – Et je vous propose de faire une harmonisation douce de la chaleur au niveau de la tête et du visage – à l’inspir je capte la chaleur, à l’expir je partage la chaleur dans toute la tête et le visage, peut-être comme si je voulais un peu caresser le cerveau, au niveau du front, - au niveau des organes des sens -  Je me donne la chaleur à l’inspir, je partage cette chaleur à l’expir avec cette partie du corps. Une douce harmonisation ---- douce harmonisation de la chaleur dans la tête et le visage au niveau du cerveau, du front, des organes des sens. ------- Pour bien marquer la présence du 1er système dans la conscience, inspiration, rétention, tension douce de tout le corps la tête légèrement étirée vers l’arrière, expiration –  Pourquoi pas une 2ème fois, inspiration, rétention, tension douce de tout le corps la tête légèrement étirée vers l’arrière, expiration – récupération –

A nouveau je vous propose de passer en position debout ---- Je prends conscience de la forme de la tête des épaules et tout mon corps en position debout. Je prends conscience de la forme de mon corps, cette conscience qui grandit, s’élargit, la conscience est illimitée mon corps est limité. – Je vous propose de vous concentrer sur le 2ème système --- Maintenant ce 2ème système est pris en compte, je vous propose comme vous en avez un peu l’habitude, de poser un regard externe contemplatif dans cette partie du corps, comme si je voulais en prendre la mesure, la forme, le volume, de cette partie de moi-même -------- Voilà, je pose un regard neutre contemplatif  sur  le 2ème  système, la nuque, le cou, les épaules et les bras. ---- Pour activer la présence de cette partie du corps, je vous propose de faire des pompages. Nous allons commencer une première fois. Je monte les épaules, je touche les oreilles, je bloque la respiration, et je pompe – expir – Une 2ème fois, inspiration, je bloque et je pompe, je prends conscience de la forme du mouvement – Une 3ème fois inspiration – et je pompe je prends conscience du mouvement, peut-être de la gravitation.

Je peux m’asseoir. Aux portes du sommeil, chacun de nous vit sa propre expérience, son propre phénomène. Je prends conscience de la présence du 2ème système dans la conscience, conscience contemplative et aussi à la fois senso-perceptive ----  à travers cette conscience contemplative interne, simplement je capte le sentiment – à travers les sensations et les perceptions --

En cet état de conscience contemplative, je vous propose de faire une futurisation libre sur une séquence de votre vie, une séquence future -------- et je projette ma conscience dans une séquence future de ma vie – l’environnement, les êtres, les objets ---- Je repasse plusieurs fois cette petite séquence --- toujours avec la conscience contemplative mais aussi senso-perceptive ---  Je ramène tout le positif, l’énergie vitale de cette séquence – et ce positif cette énergie vitale, je vous propose de les partager dans le 2ème système – à l’aide de la respiration – à chaque inspir, douce présence de la vie, douce présence de l’énergie vitale – dans cette partie du corps, la nuque le cou les épaules les bras ---- A chaque inspir, harmonisation de la vie, de l’énergie vitale dans cette partie du corps ------ La présence de l’énergie positive dans le 2ème système ---- Pour bien marquer la présence du 2ème système dans la conscience, inspiration rétention tension douce de tout le corps la tête légèrement tirée en arrière – expiration récupération. –

Et à nouveau je me prépare à passer en position debout. Je prends conscience de la forme de la tête les épaules et les bras sans tensions – Je prends conscience de la présence ici et maintenant en position debout dans le monde dans la pièce dans l’espace ------- Je porte mon attention sur le 4ème système. Je peux faire un peu de déplacement du négatif à ce niveau là, les mains sur le plexus. A l’inspir je cueille les tensions et à l’expir j’expulse, je chasse, j’expulse les tensions --- et je laisse tomber les bras. –

Je vous propose toujours avec ce regard externe contemplatif – la conscience contemplative – de prendre conscience de la forme de la direction, de la longueur, de la tridimensionnalité du 4ème système, de la région abdominale ------- comme si on voulait prendre connaissance de l’épaisseur, la profondeur, de la largeur, de la hauteur de cette partie du corps, simplement ce regard passif contemplatif ---  Après avoir fait cette prise de conscience, nous allons faire un moment d’activation – Donc à l’inspir je monte les bras à hauteur du 4ème système, je mets les mains en griffes, en rétention je ferme les griffes en direction de mon 4ème système simplement avec une opposition raisonnée en direction de l’abdomen, et je relâche. – Chacun va soulever sa pierre ou faire son mouvement – on va essayer de ne pas créer de tensions trop vives.  Une 2ème fois, inspiration, on ramène les mains vers l’abdomen – tension- expiration – on prend conscience de la forme et du mouvement, de la gravitation. Une 3ème fois inspiration – je résiste, je relâche – expiration –

Je peux passer en position assise au fond de mon siège. Aux portes du sommeil, chacun de nous vit son propre phénomène. Je prends conscience de la présence et de la présence du corps dans la conscience à partir des sensations, des perceptions, à travers cette vivance. Le corps et l’esprit, cette rencontre peut-être dans cette partie du corps ---- Je prends conscience de cette rencontre du corps et de l’esprit à une profondeur de la conscience -------- Dans cet état de présence, dans cet état de conscience profonde, je propose d’aller chercher un souvenir à long terme, souvenir agréable, une séquence passée de votre vie – peut-être dans l’enfance – Je prends conscience de l’environnement, des êtres, des objets ------ je peux aussi sentir les odeurs, les bruits, les couleurs, les parfums ---------  Je capte les sensations, les perceptions de cette séquence agréable de ma vie -------

De cette séquence souvenir, je ramène tout le positif – et nous vivons la présence du positif – dans nos muscles, dans notre peau, dans nos organes, dans nos parties osseuses du 4ème système ---- Nous installerons dans le système le sentiment positif déclenché par cette évocation. Nous installons le sentiment positif dans notre peau, nos tissus, notre structure osseuse – Nous vivons la présence du positif dans nos organes dans notre 4ème système ---- Pour bien marquer la présence du 4ème système dans la conscience, inspiration, rétention, tension douce de tout le corps la tête étirée en arrière, expiration. Peut-être une 2ème fois, inspiration, rétention, tension, expiration, récupération ---

A nouveau je passe en position debout. Je prends conscience del’équilibre entre le ciel et la terre – je prends conscience de cette conscience grandie, conscience à la fois émanante, à la fois imprégnante, conscience qui ressent –  Dans cet état de conscience, dans cet état de présence, je vous propose de laisser venir et de choisir une valeur ou une qualité – si possible ---- s’il y a une difficulté de laisser venir une qualité, une capacité ----- Cette valeur présente, je vais la laisser monter du 5ème système au 1er système et même au-delà synchroniquement en montant les bras. A l’inspir, je laisse une valeur traverser 5ème 4ème 3ème 2ème 1er système et les mains légèrement écartées, les paumes tournées vers le ciel, je peux aussi porter cette valeur en moi ------ Je peux porter cette valeur un peu comme un parfum qui sort d’une fleur, c’est ma valence, et en redescendant les bras, je ramène cette valeur qui est enrichie du 1er système jusqu’au 5ème système. Lentement cette valeur enrichie revient à son lieu d’origine…..

Et je peux m’asseoir en position isocay. – Je prends conscience de la présence de mon corps dans la conscience --- Je prends conscience de la présence de cette valeur dans la conscience – et je prends conscience de la présence de mon corps enrichi de cette valeur dans la conscience ----- Je prends conscience de la présence de cette valeur dans la conscience ----- Peut-être aussi au niveau biologique dans la mémoire cellulaire --- Je prends conscience de cette valeur qui donne aussi un élan vital, un des actes quotidiens --- Pour bien marquer la présence de ces valeurs dans la conscience, -- inspiration – expiration –

Je peux m’installer confortablement au fond de ma chaise – et pour terminer la séance, je vais activer le positif de cette valeur ou de ces valeurs qui donnent naissance à mes actes, à mes actes quotidiens individuels, sociaux, mes actes culturels, tous ces actes enrichis de mes valeurs qui renforcent, ma responsabilité ma dignité ma liberté -- Je peux activer tout le positif de ces valeurs qui enrichissent mes actes quotidiens qui donnent du sens à mes actes --- Activation positive de toutes ces valeurs dans toutes les cellules de mon corps -- Et comme j’en ai maintenant l’habitude, je commence la désophronisation, le retour à ma quotidienneté, avec mes valeurs – chacun comme à son habitude dans sa liberté d’être, sa manière d’être, en porteur de valeurs.

Paul Dufour 46ème soirée du 18/06/2004

     P Adoptez l'éco-attitude. N'imprimez ces pages que si c'est vraiment nécessaire

Retour au début de la page                                             parenthese2@wanadoo.fr